XMH : The After Years
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Dieu - Le retour!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Messages : 225
Date d'inscription : 20/05/2015
Identité : Shâlimar Sh’âlankta
Dons : Matérialisation de la peur, détection de la peur, immortalité, overdose et manque liées

MessageSujet: Dieu - Le retour!!! Mer 20 Mai 2015, 18:33


Dieu (2.0)




♣ Nom : Sh’âlankta

♣ Prénom : Shâlimar

♣ Age : 1668 ans

♣ Nationalité (origines) : Suède

♣ Orientation sexuelle : Bisexuelle

♣ État civil : Célibataire (en couple libre)

♣ Taille et poids : 1m75

♣ Profession : Mercenaire

♣ Groupe : Neutre

♣ Rang: 3
♣ Capacités : Bonus : -Immortalité (jeunesse)
-Se nourrit de la peur, la ressent et la détecte même une peur enfouie au fond du subconscient de l’être.
-Matérialisation de la peur
-Transformation du corps en vapeur jaune mais qui n’est pas réellement présente, c’est une représentation pour l’esprit adverse. (Il est impossible d’imposer une attaque mentale quelconque à Sha sous cette forme).

Malus : -Ne se nourrit pas, ne dort pas, hyperactivité à cause de l’omniprésence du sentiment
-Addiction et manque, overdose.


♣ Ambition : Revenir et continuer sa vie, prendre part un peu plus à l’histoire.

♣ Aversion : Ceux qui cherchent à la controler et lui faire la morale quand à son existence.


Code by Anarchy



Le personnage

Excentrique? Hyperactive? Incontrôlable? Immature? La résumer à ce genre d'adjectif est très réducteur et passablement triste.
Elle est provocatrice, toute son attitude et même son nom de mutant le fait comprendre. Elle n'aime pas la normalité, bien que parfois, elle serait envieuse de l'effleurer du bout du doigt. Mais cela ne dure jamais longtemps. Déjantée, provocatrice, mutine, énergique, hyperactive, seul Arlathan peut parvenir à la canaliser. Entre sa faculté à l'aimer, à la posséder ou encore à la charmer, il arrive parfois que sa mutation entraîne tant d''énergie accumulée qu'elle en serait presque fiévreuse, se retenant d'évacuer pour ne pas blesser ou terroriser les gens autours d'elle, elle se réfugie alors dans les bras de son homme et lui demande de lui créer quelque chose de beau. Il le fait, elle sourit et elle s'apaise. Dieu est parfois une petite fille, il faut le reconnaître, mais c'est surtout lorsqu'elle est fatiguée, épuisée. Elle devient grognon, casse-pied...

Mais Dieu est une femme et elle aime se mettre en valeur tout en gardant ce style bien à elle, qui la détache des vieilles pétasses fatales qu'on a trop coutume de voir ou des vieilles frigides qui rêvent que de se faire sauter en vérité. Oui, Dieu est jalouse et elle sait que c'est sa différence qui plait à Arlathan et elle veillera toujours à avoir ce look bien à elle: talon démesurée, corset, cheveux de couleurs flash, dessous indécent et j'en passe.
On pourrait la catalyser au seul terme irresponsable, sans morale ni valeur, femme sans scrupule qui n'en fait qu'à sa tête. Espiègle, mutine, sans complexe et se fichant des conséquences....voilà ce qui compose son masque. Car Dieu n'aime pas se révéler réellement, il n'y en a qu'un qui sache vraiment qui elle est et tant pis pour les autres. En vérité, Dieu n'aime pas révéler ses faiblesses, montrer qui elle est au fond, qu'on la connaisse. Dieu veut rester sa propre maîtresse et un seul à sa confiance entière.
Pile électrique sur patte, provocatrice, hyperactive, toujours occupée à faire quelques choses, toujours en pleine action, elle passe son temps à se dépense. Insolente, un franc parler qui ne se gène pas pour dire ce qu'elle pense, on peut la juger comme on veut. Tout est bien plus complexe que cela.

Elle a sa propre morale, sa propre façon de penser. Le bien, le mal, voilà des critères tout à fait insolite pour elle qu'elle ne prend guère au sérieux. Pourquoi? Parce que chaque époque, chaque pays, chaque période de l'existence à sa propre morale et lorsque l'on est éternel, il est difficile de s'accorder à une seule. Autant ne pas en avoir.
Elle agit en accord avec elle même et sa propre conscience. Têtue, obstinée, provocatrice, elle est un mélange souvent explosif, un feu d'artifice ambulant comme la surnomma un jour un certain Professeur X et Magnéto. La mort du premier lui a énormément fait de mal, quand à la perte du second, disons que Arlathan l'a bien trop retenu pour qu'elle aide à sa recherche. Pourtant, elle se sent un peu coupable de ne pas être allé l'aider, après tout, elle les a aimé tous les deux...comme le prouve la fleur de jasmin aux initiales des deux sur sa hanche.

Elle observe bien souvent le monde et elle sait fort bien que ses capacités sont dangereuses, mais elle sait être philosophe parfois, l'âge veut-il cela peut-être...Arlathan sait bien qu'elle possède cette part en elle même, cette force pour analyser, se détacher regarder le monde. Dieu a vu bien des choses, des choses que personne ne voudrait voir, des peurs, des horreurs bien réelles et sans son masque léger, elle aurait sombré dans la folie ou dans le désir de surpuissance. Car si elle est nourrie de la peur, si elle aime ce sentiment, elle n'en demeure pas insensible, elle est fatiguée mentalement de devoir rester tout le temps avec autant d'énergie, incapable de se reposer, si ce n'est dans les bras d'Arlathan. Elle considère tout cela non pas comme une vie, mais comme une supercherie et cette souffrance silencieuse, elle la garde. N'en parlant jamais mais se laissant bien volontiers câliner par l'homme de sa vie au bon moment.

L'histoire

Nantzark, petit village de Suède, année 359

Un hurlement de bébé. Un hurlement qui transperce la nuit. Les voix des femmes qui s'élèvent dans la nuit, qui parlent et racontent que l'enfant est une fille, qu'elle a le regard du soleil et d'épais cheveux blonds déjà. La mère n'a pas de lait, le père s'empresse d'aller faire chercher une nourrice. La neige tombe dehors, il faut nourrir l'enfant aux seins d'une femme vigoureuse.
Les pleurs continuent de plus belle, redoublent d'effort et la mère est trop épuisée pour qu'on laisse l'enfant. Le père est là, guerrier valeureux, fort, qui voit son premier enfant venir au monde. Entre ses mains il tient ce petit être qui lui semble minuscule, ce petit être qui tient dans sa grosse main. Il se sent maladroit, les yeux observent la petite fille, il ne sait pas comment la calmer, tout ce qu'il sait, c'est qu'il lui donne son prénom.

-Shâlimar...

Il embrasse le front de ce bébé qui hurle, de sa fille et regarde sa femme. C'est une esclave, une conquête de pillage, il ne sait pas, et ne saura jamais si elle l'aime. Ils ne parlent pas la même langue, elle n'a simplement pas repoussé le guerrier, il l'a prise plusieurs nuits, très souvent, même lorsqu'elle était enceinte, il en a fait sa femme et elle, elle n'a jamais rien dit. Elle a toujours souris et regardait l'homme directement. Il ne l'a jamais maltraité, Ils se sont peut être aimé, l'homme ne sait pas. Il sait qu'il a une fille et qu'il aime cette enfant, de cela il en est certain.

La nourrice arrive, ses seins sont gorgés de lait, elle a eu un fils il y a peu, il y en a assez pour deux. La petite est confiée aux seins lourds, elle se nourrit, se calme, s'endort. On la rapporte à la mère laissée seule pour se reposer, lorsqu'on ouvre la porte de la chambre, il n'y a plus personne. La mère est partie, elle a disparut, abandonnant derrière elle, un homme qui ne comprends pas, une petite fille qui ne saura jamais à quoi ressembler sa mère. Seule et unique trace de sa fuite, une fenêtre ouverte sur la neige....


Nantzark, petit village de Suède, année 409

Au milieu du village, elle se tient là. Celle que l'on considère comme la protectrice du village, elle pleure. Elle devrait avoir cinquante ans, elle en paraît à peine 25. Sa longue chevelure blonde colle sur ses traits, ce n'est pas le temps de la neige, l'été est là, mais il fait froid cette nuit. La mort a été là dans le village. Personne ne veut l'approcher, on ne dérange pas un dieu dans son ouvrage et son pardon...
Depuis qu'elle est en âge de comprendre et de marcher, Shâlimar sait de quoi elle est capable. l'ancienne a alors prédit qu'elle avait été envoyé des dieux et que sa mère était une déesse venue délester ce cadeau. Aimée, bien traitée et choyée par les villageois, Shâlimar n'a jamais été crainte, au contraire.
Mais elle pleure, les envahisseurs qui sont venus massacrer ce village, ils sont aussi des hommes et pourtant. Elle a fait de leur corps des cadavres recroquevillés sur eux-même, la chair collée aux os, ils ne sont plus que des visages difformes et effrayant. Et la mutante ne sait plus qui elle est vraiment.

La peur est en train de ronger ses sens, il y a quelques survivants et elle les entends déjà hurler. Elle ne se contrôle pas, tout est trop difficile, Dieu souffre, trop, elle va tuer, elle tue tout ceux qu'elle connait et elle pleure, elle pleure en demandant pardon à son père de ne pas respecter sa mémoire. Elle pleure car le massacre ne s'achève qu'une fois la peur effacée, ils sont morts, tous, il n'y a pas de survivant. La déesse a tué, Shâlimar ne comprends pas qui elle est. La voilà en train de fuir, ne laissant derrière elle que la mort.


Quelques parts en Europe, année 529

La petite déesse n'en est plus une. Elle a apprit ce qu'elle était, on l'a guidé. Un autre, comme elle, qui est venue à sa rencontre ou que le destin lui a fait rencontrer. Elle n'est pas restée avec lui, elle a continué son chemin, elle a fait sa route. Elle se ballade en Europe, évite les endroits où la peur règne un peu trop. Elle se sent mal à l'aise dès qu'elle approche d'endroit épidémique ou malheureux. Ses capacités lui donnent envie de se terrer dans une grotte et d'y rester, elle n'est pas vraiment heureuse.
Elle vit sans s'attacher, ne côtoie personne, elle évite les connaissances mutantes faites sur la route, ne se prête à aucune histoire. Elle est fatiguée de tout cela et ce jour-là, elle traîne. Elle s'engouffre dans une petite ruelle, elle sait qu'elle ne devrait pas être là. que ce n'est pas une bonne idée. Et lorsque les petits malfrats viennent à sa rencontre, cherchent à lui extirper je ne sais quoi, elle sourit et les affronte. Elle les tue tout simplement avant de se retourner sur un homme présent.
La mutation ne l'attaque cependant pas, il s'agit d'Arlathan, elle le regarde, l'analyse et puis, sans explication aucune, il la calme, dans un sourire. Elle se laisse attraper, apprivoiser, il se rapproche...

Les jours qui suivent sont calmes, Shâlimar lui donne son vrai prénom et pas celui de Dieu. Elle partage avec lui, il la calme, la canalise. Elle n'a pas d'explication et n'en veut pas, commence alors leur histoire, promises longues et compliquées.



De nos jours

"Arlathan travaille encore. Il travaille toujours, parfois trop et moi, moi...je reste souvent toute seule. Non, là je mens un peu, je suis sa secrétaire très particulière. "

-Bonjour toi.

Un baiser est délaissé dans sa nuque, je glisse dans la pièce, les jambes nues, le corps calme, les cheveux fous du réveil. Ce matin, ça va. Cela fait deux trois matins que je suis barbouillée, nauséeuse, je met cela sur le compte du trop plein d'énergie. Je vis avec Lui maintenant. Peut-être est-ce que j'ai un peu forcé l'entrée de la maison, à force de me réveiller ici tous les matins, j'ai finis par rester et rentrer ici plus souvent. S'il y a d'autres femmes, je n'en ai pas croisé une seule (et cela vaut mieux pour elles, en ce moment, je me trouve à fleur de peau et très voir trop réactive, ce qui n'est pas dans mes habitudes). Il n'y a eu aucun autre homme, pas envie, je ne sais pas pourquoi, je n'ai d'yeux que pour lui. La dernière fois que cela m'est arrivée, j'attendais les jumeaux.

L'odeur du café n'est pas très agréable. Je grimace un peu, j'essaye de lutter contre cette odeur, mais c'est difficile. Embrassant Arlathan au passage, je prétends avoir envie de ma douche et je file vers la salle de bain, m'y enfermant et faisant couler l'eau rapidement. Assise sur la cuvette des WC, je ferme les yeux et pose une main sur mes lèvres. L'odeur du café est encore imprégnée dans mon nez et je sais que cela ne va pas passer.
L'estomac se contracte, en un instant, je me retrouve à genoux devant la cuvette des wc...

J'essuie mes lèvres, tirant la chasse en même temps, assise sur le sol froid de la salle de bain. J'inspire profondément, j'expire de la même manière, dans ma tête fuse toutes les explications et comparaisons possible. Lorsque j'étais enceinte de Sasha, je ne supportais plus le café non plus. Pour les jumeaux, c'était l'odeur du beurre. Enceinte.
Me redressant du sol, j'ouvre ma trousse de toilette, la renverse et trouve ce que j'y ai caché il y a deux jours. Un truc très mortel, un truc très commun, un test de grossesse. Je regarde le truc, je devrais peut être contacter directement Arlathan, lui dire que ça ne va pas, que je dois faire une prise de sang ou je ne sais pas quelle connerie.
Je n'ai aucune fibre maternelle, Arlathan n'est pas paternel et je trouve l'idée d'une grossesse tellement...ça m'horripile. J'aurais pu avorter les fois précédentes et je pourrais le faire cette fois-ci aussi si jamais...mais je n'ai pas pu aucune des fois. Les jumeaux semblaient me l'interdire depuis mon ventre, Sasha lui, faisait partie de moi, le pouvoir ne voulait pas. C'est si compliquée tout ça.

Je n'ai pas même besoin de faire ce test, je ne suis jamais vraiment malade à en vomir, c'est qu'il y a un intrus dans mon ventre. Ou une intruse. Je sors le stylo de son emballage et lis rapidement la notice. Une barre pas enceinte, deux enceintes. Il suffit de faire pipi dessus. Laissant glisser ma culotte, je glisse la languette à portée....

Je suis assise dans la baignoire, je me suis glissée dans l'eau pour repenser à trop de chose. Je fixe le stylo qui ne tardera pas à m'indiquer si oui ou non, je suis enceinte. Je repense à la naissance des jumeaux, à leur abandon, à tous mes instants de vie avec Arlathan. Je repense à la rencontre avec Charle et Erik. A la rencontre avec eux dans un restaurant et ma tentative pour échapper à des types louches, moi cachée sous la table et eux à faire comme si de rien n'était. Je pense à la naissance de Sasha, le fils de Charles, caché au père comme à Erik, je pense à leurs disputes dont je me sentais responsable, je pense à toutes ces choses. Aux fils d'Asmodée que j'ai récupéré et élevé, qui sont finallement mort par la main de leur propre père. Je repense à tout cela.

Je pousse un soupire. Je me suis cachée des années, enfermée dans une maison perdue en Suède, ne recevant qu'Axel pour éduquer mes petits-fils. Je suis revenue pour je ne sais plus quelle raison et puis j'ai retrouvé Arlathan et il a sut me reconquérir, me pousser sans le dire à rester près de lui. Je n'ai pas dit oui, je n'ai pas dit non. Je suis restée. La mutation s'est montrée plus présente, de nouvelles choses se sont montrées.
j'ouvre les yeux, deux barres...


Et là c’est le drame.
Une existence ne suffit pas à faire taire deux caractères bien trempés. L’arrivée de Elle dans notre vie ne nous a pas transformé en parent exemplaire, bien au contraire. Ni ne nous as offert l’idée de devenir responsable. J’ai vécu un peu à New York avec Arlathan, j’ai assisté à la mort d’Ascheriit et j’y ai participé. Entre temps, j’ai accouché de notre fille, qui s’est mise à grandir plus vite, plus rapidement, grâce à une expérience d’Arlathan, jusqu’à parvenir à un certain âge. Mais avant que le comparse de mon existence ait pu le voir, nous nous sommes disputés.

Une dispute entre Arlathan et moi est une chose mémorable. On se lynche, on peut aller loin, très loin et mieux vaut que l’un de nous s’en aille. Le sujet de la dispute ? Je dois avouer que je ne m’en souviens pas, j’ai peut-être juste saturé en crise de manque et cela n’a pas aidé à nous calmer. J’ai pris mes clics, mes clacs et ma fille sous le bras et je suis allée m’isoler en Suède, sans donner plus trace de vie que cela. Cela a duré quelques mois.

Quelques mois où j’ai beaucoup travaillé et où Elle a grandi jusqu’à presque 17 ans, petite fille aussi barges que ses géniteurs, elle a fini par décider de s’enfuir et je ne sais pas où elle se trouve. J’aimerais bien vous dire que cela a été facile à la retrouver, mais outre des petits pouvoirs naissant, elle semble avoir développé une protection contre mon pouvoir et je suppose celui de son père. En fait, je ne sais pas, j’ai l’impression qu’elle peut bloquer les pouvoirs lancer à son encontre et faire un effet miroir sur ceux qui cherchent à l’atteindre. Quand j’ai essayé de la suivre ou de la retrouver, je me suis retrouvée dans une illusion, au milieu du village de mon enfance, enveloppée par la peur et je me suis sentie bien, enfermée dans un cocon avec ma dose, j’ai carrément fait une overdose qui m’a laissé comateuse quelques temps.
Je pense qu’elle cherche Sa famille, cette gosse est adorable, mais elle s’est mise en tête de retrouver les siens. Moi je sais combien de marmaille j’ai dispersé dans le monde, deux grands couillons et cette petite peste. Mais elle, elle veut réunir sa petite famille, frères et sœurs potentiels, tantes, oncles et grands-parents, connerie du genre, plus Arlathan. Cette gamine est timbrée, mais…j’aime cette gamine. Plus que je n’ai jamais aimé les jumeaux, après tout, eux, je les ai abandonné, comme j’ai abandonné Sasha !

Mais Elle ! Elle est ma fille, elle nous ressemble, elle a juste une passade qui lui passera, c’est sûr….

Tout ce que je sais désormais, c’est que je dois retourner à New York et prévenir Arlathan, tout en lui faisant toujours la gueule. Bordel de merde ! Et le merdier qu’il y a là bas ! Je m’en étais éloignée, mais peut-être que c’est cet isolement qui a causé tout ce merdier !

Et elle va surement débarquer comme une fleur (comme moi), dans un New York dévasté, plus d’Ascheriit, (tiens j’irais parler à sa tombe et mettre un beau bouquet de fleur de cerisier dessus), plus de H, plus de cette pétasse de Fran. Peut-être que y aura du nouveau taf.., il y aura toujours du blé à se faire ! Quel chapitre je vous jure.

Bref, j’embarque dans l’avion. Peut-être que quelqu’un va me recevoir à l’arrivée ? J’ai prévenu personne, mais New York me voilà !




Code by Anarchy







Avatar :Nephania
Multi-compte : Oui [ ] Non [ X]
Date de naissance IRL :1986
Avez-vous lu les règles ? Ok, by Xehanort
Comment avez-vous connu le forum ?
Je reviens:

Code by Anarchy


Dernière édition par Dieu le Dim 24 Mai 2015, 08:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Messages : 1775
Date d'inscription : 11/07/2012
Identité : Clov Rayleigh
Dons : Empathie, création d'illusions, matérialisation de pensées

MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Mer 20 Mai 2015, 23:26

Oh ! Shocked

Ma fraise des bois, te voilà de retour ! Sois de nouveau la bienvenue ! :hypercontent:

PS : J'ai été très sage en ton absence. Promis. Roxas et Seaworth pourront en témoigner, XD What a Face

_________________

"If I speak, I am condemned. If I stay silent, I am damned!
Who am I? Who am I? I am Arlathan!"

XMH Awards 2014:
 

XMH Awards 2015:
 

Version Disney || Version Comics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t69-arlathan-man-of-light#229http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1423-arlathan-man-of-light#27338http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t83-arlathan-man-of-light#403


Messages : 225
Date d'inscription : 20/05/2015
Identité : Shâlimar Sh’âlankta
Dons : Matérialisation de la peur, détection de la peur, immortalité, overdose et manque liées

MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Jeu 21 Mai 2015, 07:30

Quoi sage? Pas possible!

Mais je suis pas contente, elle est où ta barbe! Sad

_________________

Et si je cachais tes peurs sous ton lit?
Une entité jaune nourrie de peur vive. Elle suscitait la terreur dans tout ce qu’elle approchait, amenait les civilisations à se détruire entre elles. Elle se repaissait de leur effroi. Et elle s'en délectait.
©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Aren't we all sinners knocking on Heaven's Door ?

Messages : 165
Date d'inscription : 13/11/2014
Identité : Bran Carwyn
Dons : Aucun, mais voit son Surmoi et son Ça dans son champ de vision.

MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Ven 22 Mai 2015, 21:36

Il n'a pas été sage du tout. :na:

Bon retour à toi ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t920-doctorhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t881-doctorhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t115-la-tosca-fantome-seaworth-doctor#17766http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t883-doctor-you-re-not-alone-here



Invité

Invité


MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Ven 22 Mai 2015, 21:57

Oh Maman ! Quel plaisir de te revoir par ici :red:

(plus sérieusement, c'est une joie de te compter de nouveau sur le fofo ♥️)
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 225
Date d'inscription : 20/05/2015
Identité : Shâlimar Sh’âlankta
Dons : Matérialisation de la peur, détection de la peur, immortalité, overdose et manque liées

MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Sam 23 Mai 2015, 08:23

Allez je fais ma fiche ce matin, que je vienne poupouyer mes filstons \o

Doc' tu me raconteras va et si ça a été un vilain garçon je lui mordrais les fesses!

_________________

Et si je cachais tes peurs sous ton lit?
Une entité jaune nourrie de peur vive. Elle suscitait la terreur dans tout ce qu’elle approchait, amenait les civilisations à se détruire entre elles. Elle se repaissait de leur effroi. Et elle s'en délectait.
©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 225
Date d'inscription : 20/05/2015
Identité : Shâlimar Sh’âlankta
Dons : Matérialisation de la peur, détection de la peur, immortalité, overdose et manque liées

MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Sam 23 Mai 2015, 08:48

Fiche complétée et terminée, j'ai pas tout réecrit mais j'ai rajouté le chapitre 1! Si j'ai fais des erreurs désoulé!

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Messages : 1465
Date d'inscription : 11/09/2013
Identité : Diane Geyer
Dons : Maîtrise du sable / Contrôle du sommeil / Modification du groupe sanguin

MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Sam 23 Mai 2015, 11:18

Bon retour Dios ! Ça fait plaisir Smile

_________________

*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t725-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t449-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t455-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t454-heliantheme



Invité

Invité


MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Sam 23 Mai 2015, 20:19

:mimi:

Bon retour ♥️
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 225
Date d'inscription : 20/05/2015
Identité : Shâlimar Sh’âlankta
Dons : Matérialisation de la peur, détection de la peur, immortalité, overdose et manque liées

MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Sam 23 Mai 2015, 20:22

*va embrasser Dastan alors que même Arlathan y a pas eu droit !*

Helianthème, bizou aussi <3

_________________

Et si je cachais tes peurs sous ton lit?
Une entité jaune nourrie de peur vive. Elle suscitait la terreur dans tout ce qu’elle approchait, amenait les civilisations à se détruire entre elles. Elle se repaissait de leur effroi. Et elle s'en délectait.
©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité


MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Sam 23 Mai 2015, 23:23

Welcome back!

Deux petites choses, il n'y a aucun moyen de savoir que Zexion a été destitué, ni que c'est son jumeau qui a prit sa place. Aux yeux de tous, il est toujours à la tête des Initiés. A moins qu'on ait mal compris ce que tu voulais dire par là.
Ensuite, Dieu ne peut pas être née en 359 et avoir 1666 (nous sommes en 2027)... va falloir refaire quelques calculs.

La fiche est bien mise à jour sinon.

Après ça, ça devrait être bon.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 225
Date d'inscription : 20/05/2015
Identité : Shâlimar Sh’âlankta
Dons : Matérialisation de la peur, détection de la peur, immortalité, overdose et manque liées

MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Dim 24 Mai 2015, 08:21

Voila corrigé Wink ce n'était pas clair non plus dans le chapitre XD

Et pour mon âge, vlan deux ans dans les dents!

_________________

Et si je cachais tes peurs sous ton lit?
Une entité jaune nourrie de peur vive. Elle suscitait la terreur dans tout ce qu’elle approchait, amenait les civilisations à se détruire entre elles. Elle se repaissait de leur effroi. Et elle s'en délectait.
©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité


MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Dim 24 Mai 2015, 13:51

Ça l'est plus maintenant, en effet, merci pour les changements. Wink

Officiellement donc:

La fiche est validée.

Tu peux désormais réserver ton avatar et lister tes capacités. Si tu as besoin de quoique ce soit, ou des questions à poser, n'hésite pas à passer par ici.

On te conseille ardemment de jeter un œil à ce topic, afin de voir qui est libre pour jouer, ou faire tes propres demandes. Des scenarii sont également proposés aux joueurs. Je te conseille de poster une fiche de liens pour t'intégrer au mieux ; les référencements de sujets, eux, sont par .

Il ne me reste plus qu'à te souhaiter officiellement la bienvenue et surtout, un excellent jeu. Smile
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 225
Date d'inscription : 20/05/2015
Identité : Shâlimar Sh’âlankta
Dons : Matérialisation de la peur, détection de la peur, immortalité, overdose et manque liées

MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!! Dim 24 Mai 2015, 19:24

yes!!!! un rp libre à l'aéroport c'est patiiiii

_________________

Et si je cachais tes peurs sous ton lit?
Une entité jaune nourrie de peur vive. Elle suscitait la terreur dans tout ce qu’elle approchait, amenait les civilisations à se détruire entre elles. Elle se repaissait de leur effroi. Et elle s'en délectait.
©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dieu - Le retour!!!

Revenir en haut Aller en bas

Dieu - Le retour!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le retour d'un faux dieu
» [Débat] Le retour de l'Empereur : Warhammer 41 K
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2
» Planification WDW - Disney Planner est un dieu !
» [AIDE] HD2 et retour sav

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
XMH : The After Years :: Fiches validées :: Ombres-