XMH : The After Years
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Identité : Gabrielle Kreizler
Dons : Connectivité aux esprits psychopathes.

MessageSujet: [CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME] Ven 22 Mai 2015, 16:42

<< Révélations

Il est bien difficile de s'accepter comme l'on est vraiment. Voilà même pas quelques heures que Rix avait quitté le manoir Dantès, pour prendre l'air, Benedict, lui faisait confiance, ou comprenait-il qu'il n'avait pas vraiment le choix, s'il souhaitait la voir un jour à son bras de son plein grès. Non, on n'acceptait pas les ténèbres avec autant de facilité qu'on pouvait le croire, malgré le fait d'avoir eu les pieds au bord de l'abîme si longtemps. Car il fallait accepter le monstre que l'on était depuis si longtemps. Il était juste tapi au fond de l'inconscient, prêt à se réveiller quand on viendrait le chercher. Elle avait un peu du mal à le visualiser. A accepter, que finalement, ce don qui était le sien, avait peut-être été déclenché pour lui faire comprendre, qu'elle était comme eux finalement. Que ce n'était pas pour la mettre en garde, lui montrer de quoi était capable le pire de l'humanité, mais ce qui couvait en elle au plus profond et... oui c'était inquiétant.

Il lui avait fallu un peu de temps pour être prête à écouter celui qui avait été son ennemi si longtemps, mais qui faisait partie de sa vie depuis plus longtemps encore. Son cerveau avait oublié des parties de sa vie finalement, le traumatisme de cette porte qui lui avait fracassé le crâne avait été plus important que ce qu'elle avait pu croire. Voilà encore des choses bien difficiles à appréhender et à accepter. Il fallait lui laisser un peu de temps, pour tout assimiler. Il l'avait compris.

Gabrielle s'était rendue alors à l'hôpital. Sa dernière confrontation avec le Chuchoteur, n'avait pas été sans dommages. Son bras lui faisait un mal de chien et elle avait l'impression de traîner un mal de crâne venu des Enfers. Autant dire qu'il lui fallait faire une petite consultation, pour être certaine que tout allait bien. Était-ce l'évolution de son pouvoir si rapide et violente qui lui donnait l'impression d'avoir un étau autour du crâne? Possible.

Kreizler était connue comme le loup blanc dans les services de l'HUSC, quand elle ne débarquait pas sur un brancard en train de faire un bras de fer avec la Mort, elle passait souvent les portes coulissantes avec des blessures qui pouvaient souvent inquiétées. Mais pour une fois, il n'en était rien, même si son teint semblait peut-être plus cireux que d'habitude et son regard un peu éteint. La réceptionniste la salua de sa voix tonitruante.

- Gabrielle! Qu'est-ce que t'as encore fait cette fois-ci? Pas besoin de lui dire qu’elle avait mauvaise mine, c’était souvent le cas par ici.

Rix ne put s'empêcher un petit sourire, alors qu'elle venait s'accouder au comptoir, pour l'observer.

- Crois-moi si tu veux, je viens pour une consultation...

Ce qui ne manqua pas de surprendre son interlocutrice, ils connaissaient tous la bête ici pour savoir que ce n'était pas vraiment son genre de venir de son plein grès dans le coin. D'ailleurs, elle ne manqua pas d'en rire, en prétextant qu'il risquait d'y avoir une tempête de neige d'ici peu, pour que madame l'agent du FBI se présente ainsi pour une consultation.

- Hey Dennis, amène madame en salle B, tu veux?

Kelly, Rix se sentait presque rassurée de le voir. Cet infirmier et elle, c'était une longue histoire, ni d'amitié, ni d'amour, mais de respect mutuel. Il avait veillé à ce que ses séjours par-ici soient moins terribles qu'à l'accoutumée. Ils jouaient aux cartes, discutaient pendant des heures, elle l'appréciait pour ça, il faisait certes son travail, mais c'était agréable. Et puis à force de débarquer dans cet hôpital, les blouses blanches finissaient par être plus que de simple visage que l'on croisait de temps en temps. Ils étaient sans doute ceux qui la connaissaient le mieux dans cette ville.

- Le docteur Graham est déjà parti, mais je vais aller chercher quelqu'un pour s'occuper de toi, fais comme chez toi, tu connais la maison. Fit notre ami, avant de disparaître dans les couloirs, à la recherche d'un médecin prêt à prendre en charge la patiente.

Gab' le remercia d'un sourire et se laissa tomber assise sur le lit de consultation, tout en enlevant délicatement sa veste, grognant quelque peu à l'élancement de son bras, elle y était vraiment allée fort avec lui... espérons que le doc qui prendrait son cas pour ce soir, ne serait pas trop regardant sur les médocs contre la douleur qu'il pourrait lui refiler.

_________________

"It's only just a crush, it'll go away
It's just like all the others it'll go away
Or maybe this is danger and you just don't know
You pray it all away but it continues to grow

I want to hold you close
Soft breath, beating heart
As I whisper in your ear
I want to fucking tear you apart"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1450-rix#27597http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t213-gabrielle-kreizler-rix#2485http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1241-rix-xehanort-calebhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t216-gabrielle-kreizler-rix




Messages : 1465
Date d'inscription : 11/09/2013
Identité : Diane Geyer
Dons : Maîtrise du sable / Contrôle du sommeil / Modification du groupe sanguin

MessageSujet: Re: [CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME] Sam 23 Mai 2015, 12:31


    - Docteur Kent attendez !

    Sveda chercha Dennis parmi les gens qui étaient dans le couloir de l’hôpital. Elle l’aperçue qui remontait vers elle et lui adressa un sourire poli. Il faisait partie des infirmiers avec qui elle aimait travailler. Il était efficace et il avait un bon contact avec les patients. Tout ce qui fallait pour lui plaire. De fait, ensemble, ils faisaient du bon travail. C’était d’ailleurs lui qui lui avait fait un rapide résumé sur l’état du service depuis qu’elle était partie s’occuper de mutants à l’autre bout de la ville. Ils se saluèrent de la tête et Kelly embraya direct.

    - Merci. Vous êtes dispo là ? J’ai une patiente pour vous. Une que vous avez déjà suivie. Gabrielle Kreizler, une fille du FBI. Elle est là pour un suivi. Mais Graham a dû partir en urgence…

    Pas besoin d’aller plus loin pour saisir l’attente de cet homme. Hélianthème tourna les talons et se rendit avec lui vers les salles de consultations. Ils profitèrent du trajet pour discuter de cette patiente. Le temps de raviver la mémoire de l’Externelle. Elle se rappela avoir parlé de cette femme avec Kate. Peut-être que Bobby Talbot avait une fois évoqué son nom également. Bref, même si ces deux femmes ne se connaissaient pas encore, des liens existaient entre elles.

    Avant d’entrer (dans la salle B) elle regarda l’écran de son portable. Depuis le début de l’après-midi, elle attendait que François la rappelle. Il lui fallait plus d’informations sur Declan Talbot avant de faire la réunion officielle avec Davos. Le temps de réaction, anormalement long, ne lui disait rien qui vaille…. Elle passa aussi rapidement se laver les mains puis poussa la porte de la pièce d’un coup d’épaule pour entrer. Son regard clair capta immédiatement celui de la jeune femme.

    " Bonjour Je suis le docteur Kent. Je remplace le docteur Graham. C’est moi qui vais m’occuper de vous aujourd’hui. Alors…"

    Voilà le topo : Elle avait une blouse blanche (sous laquelle on devinait une jolie silhouette) , les cheveux relevés en banane, et un léger parfum poivré sur la peau. On était loin de lui donnait plus de 35 ans malgré sa sérénité de vieille sage. Tout de l'être de lumière venu porter secours. Sveda s’arrêta devant sa patiente et plongea le nez dans son dossier. Enfin une partie… Rix avait fait trop d’éclats et il avait fallu faire une synthèse pour les admissions des dix dernières années. Alors qu’elle en était à 2026, Hélianthème, sentit cet étrange picotement dans le creux de la nuque. Celui qui lui venait quand…

    " Je vois que vous mettez votre corps à rude épreuve depuis quelques mois… "

    Un sourire passa sur ses lèvres pour démontrer qu’il n’y avait aucun jugement dans cette remarque. Elle lut encore un peu, puis posa le document sur le lit, et tendit une main pour examiner le bras blessé. Main nue et chaude, dont le geste était posé, voire doux. Elle le mania avec précaution pour vérifier qu’il n’y avait aucune fracture. Sa voix s’éleva pour poser les premières questions. Les mêmes questions, qu’elle avait dit des centaines de fois, sans qu’il n’y ait aucun signe d’usure. Pourtant, elle aurait eu le droit !

    " Comment vous sentez-vous de façon générale ? "

    Ces deux femmes ignoraient encore qu’elles étaient en face d’une nouvelle adversaire. Peut-être même, d’un semblant de rivale, si l’on considérait le béguin d’Axel pour Rix. Mais c’est tout le plaisir de ce jeu. Détenir tous les éléments et les regarder faire sans. N’est-ce pas divertissant ? Bien sûr, il ne faudrait pas que cela les mette en danger, quoique… L’enlèvement de Wyrm prouvait très bien que personne n’était plus en sécurité.

    " Il va peut-être falloir une attelle."

    Si ce n’était que ça, Sveda. Si ce n’était que ça…


_________________

*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t725-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t449-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t455-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t454-heliantheme


Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Identité : Gabrielle Kreizler
Dons : Connectivité aux esprits psychopathes.

MessageSujet: Re: [CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME] Sam 23 Mai 2015, 20:06

Rix se massait doucement l'épaule de son bras douloureux, comme si cela pourrait un peu l'apaiser, cette douleur. Ou tout simplement pour s'occuper en attendant la venue du médecin que l'infirmier était allé chercher. Lui laissant ainsi, encore, tout le loisir de faire le point, d'accepter ou non ce qui arrivait, comment retournerait-elle chez Ben? L'arme à la main pour le mettre définitivement hors service ou au contraire... accepter de lui donner un peu plus de puissance? Elle soupira doucement, tandis que le bruit de la porte se fit entendre, une femme fit son apparition et notre agent savait qu'elle était son médecin pour la soirée. Elle la salua d'un petit signe de la tête.

- Doc'. La fixant un instant, alors qu'elle se présentait. Hum... je sais qui vous êtes, oui.

Comme tous, Gabrielle avait suivi les infos, elle avait vu la prise de position de cette femme pendant la cérémonie de souvenir aux X-Mens tombés pendant l'attentat qui leur coûta, en plus de nombreuses vies, leur foyer. Elle avait eu du courage d'ainsi s'exposer aux yeux des différents ennemis. Et notamment à celui du leader des Ombres. Un léger frisson parcouru sa nuque. Devait-elle déjà la considérer comme une ennemie? Ou simplement faire attention à ses dires? Elle ne semblait pas dangereuse, mais comme toujours, mieux valait ne pas se fier à l'apparence, elle était bien souvent trompeuse.

Même si à ce moment, la blouse blanche démontrait bien qu'elle était là pour la soigner. Ou en tous les cas, faire les contrôles d'usages. Bien entendu, puisqu'elle n'était pas son médecin traitant, la pauvre devait se mettre à jour et Kreizler savait combien son dossier était long. Comme toujours, elle eut droit à une petite constatation de son manque d'amour pour sa propre personne, c'était ainsi, si on ne se mettait pas sur le fil du rasoir dans son métier, il était plutôt difficile de sauver des vies.

- Oui, quelques mauvaises rencontres qui se sont suivies en peu de temps. Rien d'ingérable... même si la dernière l'avait coincée à l'hôpital quelques longues semaines.

La profileuse se laissa faire, n'ayant guère la force de faire autrement, de toutes les façons, elle ne le souhaitait pas. Si elle s'était rendue d'elle-même ici, pour une consultation, c'était bien qu'elle voulait s'assurer de pouvoir être à nouveau opérationnel. Elle avait beau détester ce genre d'endroit, en demander beaucoup à son corps, elle savait aussi quand elle avait dépassé les limites et qu'il lui fallait prendre le temps de l'écouter un instant, pour ne pas finir handicapée à vie, à cause d'une connerie. Son regard était fixé sur les mains qui palpaient son bras, sans réellement les voir, la question lui parvint doucement.

- Fatiguée... avec un léger sourire qui était plus là pour dire qu'il n'y avait sans doute rien de grave. Et un mal de crâne assez violent, vous n’auriez pas quelque chose contre ça, doc?

Gab' fit un petit mouvement de la tête en direction de son blouson qui était posé à côté d'elle alors que le médecin parlait d'attelle.

- Du genre qu'il y a dans ma poche? Elle la mettait, mais sûrement pas assez. J'ai un peu forcé sur ce bras, je sais que j'aurai pas dû, mais parfois, on choisit pas... mais si l'attelle suffira à faire tomber la douleur, je vais tenter de m'appliquer... un peu.

En fait, Kreizler ne menait pas tant que ça la vie dure aux médecins ou... tout dépendait du moment où elle en voyait un. Kent avait de la chance, l'agent était dans un bon jour, ou l'esprit trop occupé, pour réellement vouloir se rebeller comme à son habitude, face à une blouse blanche.

_________________

"It's only just a crush, it'll go away
It's just like all the others it'll go away
Or maybe this is danger and you just don't know
You pray it all away but it continues to grow

I want to hold you close
Soft breath, beating heart
As I whisper in your ear
I want to fucking tear you apart"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1450-rix#27597http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t213-gabrielle-kreizler-rix#2485http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1241-rix-xehanort-calebhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t216-gabrielle-kreizler-rix




Messages : 1465
Date d'inscription : 11/09/2013
Identité : Diane Geyer
Dons : Maîtrise du sable / Contrôle du sommeil / Modification du groupe sanguin

MessageSujet: Re: [CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME] Mer 27 Mai 2015, 23:37


    Plusieurs choses à traiter.

    " Je vois. Il faudrait la porter. Ça ne pourra qu’accélérer le processus de guérison. En plus de l’attelle, quelques séances de rééducation pourraient vous apprendre à le soulager, en attendant de la guérison complète. Qu’en dites-vous ? " Ajouta-t-elle en reposant délicatement son bras.

    Kent sortit de sa poche droite une petite lampe qu’elle leva vers les yeux de sa patiente. Elle l’alluma pour vérifier la réactivité des pupilles. Elle répéta le geste en accéléré trois fois avant d’être satisfaite et de ranger l’objet là où il se trouvait auparavant. Ensuite ses doigts frais se glissèrent au niveau des cervicales et les palpèrent délicatement. Tout semblait normal de ce côté. Elle en profita pour garder la main et passa le tensiomètre autour du bras valide.

    Puisque la jeune femme n’avait a priori aucun antécédent familial, une prescription basique ferait l’affaire.

    " Y a-t-il eu un changement dans votre vie qui pourrait expliquer cette fatigue ? Promotion ? Déménagement ? Séparation ? Je peux vous prescrire quelque chose pour le mal de tête."

    Une réponse professionnelle, mais sommaire et insatisfaisante. Sveda aimait aller au bout des choses. Raison pour laquelle ses consultations étaient plus longues que la moyenne. Dans le cas présent, elle n’était pas persuadée qu’un médicament serait le traitement le plus efficace pour sa patiente. Et elle avait raison. Le souci était plus complexe qu’un petit mal de crâne. Rix avait avant tout besoin de calme et de repos et d’être éloigné des psychopathes. Mais vu le numéro que c’est… inutile d’espérer. Jamais cette ville n’allait se poser. Pourtant, le conseil fut offert tout en douceur.

    " Néanmoins aux vues de votre état d’épuisement général, je vous recommanderais plutôt de prendre dix jours de vacances. Loin de tout. Vous êtes en train de bousiller votre capitale santé. "

    Le dossier avait appris à Hélianthème que son interlocutrice avait été par deux fois confrontée à des incendies. Les stigmates étaient d’ailleurs visibles à certains endroits sur sa peau. Il ne lui avait pas fallu longtemps pour faire la connexion entre ces événements et ce qui était arrivé à son ancienne élève russe quelques mois plus tôt. L’affaire du Chuchoteur avait ébranlé New York. Catherine préféra donc s’assurer que tout allait bien également du côté respiratoire. Elle retira le stéthoscope de son cou et le plaça à bon escient.

    " Combien de cigarettes par jour ? À peu près ? "

    Attendez qu'elles en viennent à des aspects encore plus intimes. Elles se trouveront certainement des points communs, en dehors de leurs partenaires de soirées, je veux dire. Pour le moment, Hélianthème n'avait pas la moindre idée de qui était réellement la personne qu'elle avait sous les yeux.

_________________

*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t725-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t449-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t455-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t454-heliantheme


Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Identité : Gabrielle Kreizler
Dons : Connectivité aux esprits psychopathes.

MessageSujet: Re: [CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME] Jeu 28 Mai 2015, 22:16

Pauvre Sveda, elle tenait le même discours que les autres docteurs avant elle, oui, il faudrait qu'elle la porte plus souvent, qu'elle fasse encore un peu de rééducation, mais on parlait de Gabrielle là... et il fallait bien avouer que ça ne la tentait pas du tout. Même si elle avait dit être prête à faire un effort sur l'attelle, ça risquait bien d'être le seul. Elle observa un instant son interlocutrice, avec un petit air qui voulait dire, je suis désolée que vous tombiez sur un cas comme moi.

- Je n'ai pas toujours le temps pour de la rééducation, mais je ferai un effort pour l'attelle... c'était toute la concession qu'elle était prête à faire. Ce qui était stupide quelque part certes, mais son bras, elle en avait pris soin pendant sa convalescence, n'était-ce pas suffisant? Si elle n'avait pas eu besoin de balancer un truc dans la tête de Benedict aussi... elle le retenait tiens!

La lumière dans l'oeil était toujours un plaisir. L'agent laissa faire le médecin, certes, mais un léger soupire passa ses lèvres, ça ne faisait qu'empirer son mal de crâne. Le tâtement des cervicales était moins désagréable, heureusement qu'elle n'avait rien de déplacer et bien entendu, on prenait sa tension. Tiens, elle se demandait à quel niveau elle pouvait bien se situer cette fois-ci, après tout, vu son état de fatigue, ça devait pas monter bien haut.

Les questions de la femme la firent sourire un instant, mais pas tant d'amusement que d'ironie, oh les changements dans sa vie n'étaient pas très nombreux, mais elle venait de vivre un bouleversement qui était assurément à l'origine de son état. Elle se voyait pourtant mal l'expliquer de vive-voix. Imaginez la tête du doc', si elle commençait à lui expliquer qu'après avoir été charmée par un homme, s'être donnée à lui, elle découvrait qu'il était en fait son pire ennemi, celui qui l'avait brûlée et blessée au plus profond de son être et que finalement... elle avait, à cause ou grâce à lui, rejoint les ténèbres qui l'habitaient depuis si longtemps. Non, ce n'était pas une histoire qu'il fallait raconter.

- Beaucoup de travail, je bosse pour le FBI, ce n'est pas de tout repos en ce moment, comme vous le savez.
Tout en la fixant, le sous-entendu était clair, à cet instant, elle s'adressait à la nouvelle leader des X-mens. Des vacances... d'un air calme et fatigué, j'en ai eu bien assez quand je me suis retrouvée coincer ici pendant plusieurs semaines. En plus, c'est pas vraiment le moment. Pas avec ce qui arrive.

Et qui lui arrive... enfin, Kent n'avait pas tort, prendre congé quelques jours, ne serait pas un mal. Ne serait-ce que pour se permettre de faire le point, une bonne fois pour toute. Mais ils avaient besoin de toutes les âmes disponibles au Bureau et avec Talbot qui pétait des câbles à son tour, mieux valait éviter de faire d'autres vagues. Elle se frotta le front avec deux doigts, comme si cela pouvait atténuer l'étau sur son crâne.

- J'veux bien votre remède pour ma tête doc'. Avant qu'elle ne passe à autre chose. La respiration maintenant, elle n'avait pas demandé un check-up complet, mais bon, puisqu'elle y tenait. Kreizler réfléchit un instant à la question posée. La moitié d'un paquet je dirais... quand ça va bien.

Parfois, elle savait qu'elle pouvait en abuser de ces bâtons de nicotine, tout dépendait de son humeur. Tout variait, mais il lui était arrivé d'arriver à deux paquets, dans ses très mauvais jours.

- Mais j'ai fait une cure, en restant ici. Une par jour... mais les mauvaises habitudes reviennent vite. D'un petit sourire.

Suffisait de se remettre dans le bain, pour que les besoins se fassent à nouveau sentir. Difficile de se débarrasser de ce genre d'addiction.

- Vous n'avez pas peur de vous afficher ici, après vos déclarations?
Finit-elle par demander, pour parler d'autres choses et surtout, éviter d'être encore le centre de la conversation.

_________________

"It's only just a crush, it'll go away
It's just like all the others it'll go away
Or maybe this is danger and you just don't know
You pray it all away but it continues to grow

I want to hold you close
Soft breath, beating heart
As I whisper in your ear
I want to fucking tear you apart"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1450-rix#27597http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t213-gabrielle-kreizler-rix#2485http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1241-rix-xehanort-calebhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t216-gabrielle-kreizler-rix




Messages : 1465
Date d'inscription : 11/09/2013
Identité : Diane Geyer
Dons : Maîtrise du sable / Contrôle du sommeil / Modification du groupe sanguin

MessageSujet: Re: [CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME] Mer 03 Juin 2015, 23:48


    Hélianthème eut un fugace sourire alors que la jeune femme lui rappelait son métier. Tous les membres de ce service étaient des têtus de premier ordre. Cela fait probablement partie des qualités requises pour être un bon « Man in Black ». Tous comme les samouraïs et les chevaliers en leur temps, ils étaient des gardiens de la sécurité. Des hommes et des femmes sur qui Hélianthème savait qu’elle pouvait compter. Elle voyait donc un double intérêt à faire une osculation poussée de cette patiente.

    " En effet, nous sommes loin d’être dans une époque paisible. Le FBI donc. J’ai déjà soigné deux de vos collègues ici. " Dont un qui ne lui facilitait pas la tâche. J’ai nommé : Elephant. Eh oui ! " Bien entendu. Je comprends parfaitement. Je me dois de vous contredire sur un point cependant. La convalescence n’est pas un temps de repos, mais un temps de récupération. Ça n’a rien à voir avec des vacances. "

    Strictement rien à voir même ! Kent parlait d’expérience. Car en fait, depuis la défaite de Dryer, elle n’était pas partie une seule fois et elle commençait à ressentir le manque de repos. Il ne faut pas croire les Externels aussi ont besoin de décrocher. Disons au moins une fois par décennie. Cela vous semblerait correct ? Pour Sveda, un isolement complet ne serait pas de trop. Mais, elle n’arrive même pas à aller à Moscou pour le travail. Alors des vacances, vous imaginez ! D’autant que comme nous l’annoncions, Carso n’est plus du tout disponible pour l’Afrique. Elle non plus, ne l’est plus. Tout ce qu’elle peut faire c’est s’économiser. Au lieu de ça, elle fouilla dans ses poches pour chercher de quoi rédiger une ordonnance.

    " La cigarette et le stress ne font pas très bon ménage. Voudriez-vous une aide pour arrêter ? Nous avons d’excellents résultats avec l’hypnose dernièrement. "

    Quelle ironie. La voilà qui conseil. Pourtant ne s’y était-elle pas remise depuis les attentats à cette drogue douce ? Si… Plutôt deux fois qu’une. La médiation ne fonctionnait plus depuis un mois. Tarek s’était enfoncé trop loin dans son subconscient. Il profitait de ces moments de stases pour prendre le dessus. Le sommeil aussi devenait compliqué. Surtout, depuis qu’elle avait pu croiser Absalon. Une fille moins solide qu’elle aurait peut-être déjà déclaré un burn-out. Mais pas elle, non. Sveda préférait se dire que « ce n’était qu’un mauvais moment à passer ».

    Néanmoins, Rix avait largement le droit de se poser des questions. Fantôme, Elektra, l’avait fait avant elle. De fait, il faut beaucoup d’aplomb et pas mal de folie, pour aller provoquer l’une des familles de mutants les plus dangereuses du continent, voire de la planète. L’âge rendait certaines angoisses moins puissantes. Quand d’autres à l’inverse se mettent à grossirent. Tout dépend de la façon dont on évolue. Sveda ne redoutait pas sa propre finitude. Mais celle des autres…

    Tous les autres.

    " Bien entendu oui, j’ai peur. Peur de ce qui pourrait arriver. … Peur de ce qui va arriver. " Hélianthème s’arrêta pour prendre le temps de contempler sa patiente. " Que je sois ici ou dans un bunker antiatomique mes ennemis vont me retrouver. Alors, autant vivre le plus normalement possible, jusqu’à la confrontation. "

    Allez savoir pour quoi, Hélianthème décida d’approfondir sa réponse, tandis que son stylo achevait une signature fictive.

    " Ce n’est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière, que des mutants se combattent à cause d’avis divergeant. Tôt ou tard, j’aurai été amenée à m’opposer à ces ennemis. J’imagine que ce siècle n’est pas plus mauvais qu’un autre pour ça ? " Dire qu’elle était lasse de voir ces loups détruire les hommes, était peu dire. Hélianthème n’en pouvait plus. Elle voulait mettre fin à la suprématie des machiavélismes. Le bleu de son regard brilla un peu. " La Guerre contre Dryer m’a énormément impactée. Peut-être parce que je me fais vieille et que j’aspire à la douceur ? Je ne supporte plus de voir ce que l’on fait de ce monde. Et Je refuse que la population soit impactée encore et encore. C’est pour elle que j’ai peur. " Un franc sourire éclaira ses traits. " Vous comprenez sûrement tout ça. Vous vous dressez vous aussi contre le mal. "

    Bloc-notes et stylo en main, la doctoresse revenait sur le sujet de base de la conversation. La santé de la première dame des Ombres. Croyez-le ou non, mais ce n’est pas de mon fait, si elle est tenue au secret. Je ne tire pas toutes les ficelles et il semble que l’ignorance apporte des rebonds narratifs plaisants. Enfin la plupart du temps.

    " Où en êtes vous au niveau des dépistages ? Voulez-vous que l’on prévoit une mammographie ensemble ? "

_________________

*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t725-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t449-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t455-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t454-heliantheme


Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Identité : Gabrielle Kreizler
Dons : Connectivité aux esprits psychopathes.

MessageSujet: Re: [CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME] Ven 05 Juin 2015, 17:55

Il n'y avait rien d'étonnant à ce que d'autres collègues se soient retrouvés entre les mains du médecin. Gabrielle hocha simplement de la tête à sa remarque, avant de l'écouter d'un air un peu plus neutre. Convalescence, vacance... pour elle c'était un peu du pareil au même, cela impliquait qu'on ne bossait pas. Bien qu'elle pouvait comprendre la différence, après tout, la convalescence permettait au corps de reprendre ses marques, de se soigner, de se reconstruire. Les vacances donnaient juste la possibilité de déconnecter de tout.

- Je n'ai pas vraiment eu le droit de me pencher sur mes affaires, pour moi, c'est comme si j'avais été en vacances. Fit-elle avec un léger sourire. Elle ne démontrait pas, pourtant, ainsi, qu'elle avait le dernier mot, c'était juste l'exposition de son ressentit.

Mais l'idée ferait peut-être son petit bonhomme de chemin, après tout, Rix était en train de changer, alors avec un peu de chance, elle prendrait en compte les paroles de cette femme et surtout, l'écouterait suffisamment, pour faire ce qu'elle disait. Tout n'était pas gagné, certes, mais les choses changeaient, encore plus maintenant. Pourtant, l'agent ne put s'empêcher de rire quelque peu tandis que son interlocutrice lui proposait une aide pour tenter d'arrêter complètement de fumer.

- Je n'y tiens pas. C'est sans doute mauvais pour la santé, mais j'aime ça et je n'ai guère envie d'arrêter. Au moins était-elle honnête.

Kreizler écoutait avec intérêt ce que lui disait la nouvelle leader des X-Mens sur, justement, sa prise de position. Notant au passage qu'elle avait sans doute affaire à une immortelle. C'était ce genre de personnage qu'il fallait admirer. Parce qu'elle avait du courage et le cran de se tenir debout face au danger. De vouloir protéger les autres, d'espérer un monde meilleur pour tous... bien que tout ceci était utopique, il en fallait pour le rêver. Dommage qu'elle se retrouvait face à un homme comme Benedict... ce ne fût pas un air coupable qui répondit au sourire de la Rose, mais un regard plus éteint, moins convaincu aussi, à une époque elle aurait acquiescé sans sourciller, aujourd'hui... c'était une autre histoire.

- On peut le voir comme ça oui. Elle l'avait rejoint ce mal, il lui serait difficile de se dresser encore contre. Mais vous avez raison de vouloir vous battre et surtout ne pas vous cacher, c'est ainsi que vous leur démontrer votre force et c'est ce qu'il y a de mieux à faire, ne pas plier devant l'ennemi. Et prendre le temps de venir encore soigner des gens comme moi, alors que vous avez sans doute déjà pas mal à faire avec la reprise d'une pareille entité.

Elles risquaient de devenir ennemies, sans doute, mais pour le moment, elles pouvaient échanger en paix. Tant qu'Hélianthème n'apprenait pas l'histoire de Rix. Elle revenait d'ailleurs sur sa personne, s'inquiétant comme tout bon docteur, de savoir si elle faisait les tests nécessaires pour se tenir à jour sur sa santé.

- Aucune idée...
marquant un temps. Je pense qu'à force de venir par ici une fois par mois minimum, les tests se font automatiquement? Se passant une main sur la nuque. Puis-je passer ce contrôle? Avec une petite moue de gamine qui voudrait vraiment s'en sortir autrement. Je préférais avoir mon médoc' contre ma migraine, pour commencer, doc'. Elle insistait, mais elle avait vraiment besoin de faire baisser la pression.

_________________

"It's only just a crush, it'll go away
It's just like all the others it'll go away
Or maybe this is danger and you just don't know
You pray it all away but it continues to grow

I want to hold you close
Soft breath, beating heart
As I whisper in your ear
I want to fucking tear you apart"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1450-rix#27597http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t213-gabrielle-kreizler-rix#2485http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1241-rix-xehanort-calebhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t216-gabrielle-kreizler-rix




Messages : 1465
Date d'inscription : 11/09/2013
Identité : Diane Geyer
Dons : Maîtrise du sable / Contrôle du sommeil / Modification du groupe sanguin

MessageSujet: Re: [CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME] Ven 12 Juin 2015, 23:54


    Sans grande surprise Kent reçut deux refus plutôt polis de la part de sa patiente. Elle les accepta d’un simple sourire, sans insister plus longtemps. Ayant tendance à repousser ses limites, elle ne se voyait pas aller le reprocher à son interlocutrice. De toute façon, Sveda était consciente qu’elle se trouvait face à une femme qui, à défaut de savoir ce qu’elle voulait, savait au moins ce qu’elle ne voulait pas. Alors, les traitements de fond attendraient, tant pis !

    " Entendu. "

    Hélianthème n’était pas une empathe comme certains mutants. Elle n’avait pas la même intuition que Castiel ou Caleb. Mais elle posait assez de finesse et de sens de l’observation, pour saisir les nuances dans le discours de cette femme assise face à elle. Si le pouvoir de Benedict avait été plus proche de celui d’Axel, peut-être aurait elle-même compris d’où venait l’étrange sensation, qui ne la quittait pas depuis qu’elle était entrée dans la pièce.

    " Je suis heureuse de rencontrer une femme qui comprend ma prise de position. Cela fait plaisir. Ça donne un peu de courage. Parce qu’il est vrai que ce n’est pas tous les jours évidents. Mais merci ! " Les yeux bleus de Sveda prirent une teinte plus claire lorsqu’elle précisa sur un ton plus décontracté. " Vous savez, je n’ai aucun mérite. J’adore mon travail. Sans lui je me sentirais complètement inutile ! Je crois que c’est un point que nous avons en commun, je me trompe ? Alors, voyez-vous, c’est vous qui me rendez un fier service, enfin de compte. "

    Ensuite elles virèrent sur la santé à proprement parler et Sveda comprit qu’elle avait un peu trop retardé la médication directe. Elle posa son calepin sur le champ, puis attrapa sa sacoche pour la poser sur le lit. Il en monta un mélange farfelu de parfums qui n’avaient rien à voir avec ce que l’on trouvait dans les boîtes des pharmacies. Hélianthème trouva assez rapidement ce qu’elle cherchait. Un bocal en verre, recouvert d’un film plastique dont le contenu avait une couleur presque transparente. Une fois débouchée, elle y plongea deux doigts pour les couvrir de la préparation médicinale. Puis, elle alla déposer sur chaque tempe de Gabrielle. Se faisant, elle s’appliqua à masser les zones endolorie. D’abord pour faire pénétrer le produit dans les pores de la peau. Ensuite pour activer le flux lymphatique.

    " Une vieille recette de grand-mère… très efficace. Les produits sont naturels." Un bruit de déchirure de papier suivi. " Et ça ce sera pour le soin de fond. Vous en trouverez en libre-service. Si dans deux semaines les migraines de se sont pas calmées vous revenez me voir. "

    Une ou deux griffonnages et Kent reprit le fil sur le sujet des dépistages.

    " Je n’ai rien vue dans votre dossier concernant les autres examens. Je m’informerais auprès du docteur Graham. Il se peut qu’il les ait prévus une mammographie pour plus tard. De toute façon, vous recevrez un courrier dans quelques jours. "

    Il y eut un petit silence. Hélianthème relisait un point dans l’un des derniers comptes rendus. Elle voulait être certaine de ne rien oublier. Il lui sembla que toutes les questions de base avaient été abordées. Du moins pour ce type de consultation.

    " Eh bien miss Kreizler, je crois que de mon côté tout est bon. Avez-vous d’autres choses à me signaler ? " Lui demanda-t-elle avec un charmant sourire. " Profitez d’être là. Ça vous évitera peut-être une prochaine visite. "

    Légère taquinerie qui n’en était pas moins un sage conseil. Difficile alors de se dire, que le seul homme qu'elle avait en commun l'avait réduite à l'état de fétus. Comme quoi, certains sont plus forts que d'autres pour affronter la douleur. Gabrielle et Sveda pouvaient chacune en témoigner. C'est à ce moment que les yeux de la rose se posèrent sur les poignets rouges. Elle releva lentement son regard sur la jeune femme attendant de voir si elle aurait envie d'en parler.


_________________

*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t725-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t449-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t455-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t454-heliantheme


Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Identité : Gabrielle Kreizler
Dons : Connectivité aux esprits psychopathes.

MessageSujet: Re: [CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME] Sam 13 Juin 2015, 16:29


Au moins cette femme n'insistait pas sur ses propositions. C'était parfait. Rix appréciait le respect de ses décisions. Enfin, voilà longtemps qu'un grand nombre avait décidé d'arrêter de tenter de lui faire lâcher la clope pour de bon. Il fallait qu'elle le veuille réellement pour que cela marche. Alors autant ne pas être plus insistant. Elle l'en remercia donc silencieusement.

- Je ne suis sans doute pas la seule à vous comprendre. Avec un léger sourire. Eh bien, je saurai dorénavant que quand je me blesse, c'est vous que je demanderai à vois, plutôt que Graham. Si je vous rends service.

C'était bien la première fois qu'un médecin lui disait une chose pareille. Bien entendu, Gabrielle avait compris ce qu'avait voulu dire Sveda par-là, mais elle avait le droit de s'en amuser, un peu, non? Ce n'était rien de méchant, juste une petite taquinerie. Mais pour une fois qu'elle pouvait discuter avec un porteur de blouse blanche, sans trop avoir l'impression de se faire encore et toujours materner, elle en profitait.

Rix observa son médecin faire avec curiosité, elle ne s'attendait sans doute pas à ce que cette dernière sorte carrément un pot de crème de son sac pour lui enduire les tempes, afin de calmer sa migraine. Mais elle se laissa faire, bien docilement, fermant même un instant les yeux au contact, vu la fraîcheur que la crème lui offrait. C'était sans doute psychologique, mais elle avait pourtant l'impression que la pression baissait un peu. Puis elle attrapa l'ordonnance, qu'elle plia pour la ranger dans la poche de son blouson.

- Merci. Et cette crème, vous en avez d'autres pots au cas où?
Les recettes de grand-mère marchaient souvent parfois beaucoup mieux que tous les médicaments actuels. Oh vous savez, ce n'est pas depuis aujourd'hui que j'en ai... mais elle est plus tenace que d'habitude, c'est un fait.

Tous ceux qui avaient pu lire son dossier, devaient bien se douter que notre agent était sujette aux maux de crâne incessant, vu la rencontre qu’eut l'arrière de sa tête avec une porte de voiture. Après tout, les traumatismes crâniens laissaient toujours des souvenirs ô combien agréable. Vous dirait Gabrielle, avec ironie.

- Bien, j'attendrai donc la lettre.
Au moins, cela lui permettait de repousser encore un peu ce genre d'examens, dont elle se passerait bien. Ce n’était pas le moment de se découvrir un cancer du sein ou autre joyeuseté.

Ça se terminait déjà? Il semblait à la profileuse que tout s'était passé très vite. Sans doute parce que le docteur Kent était plus agréable que les autres. Graham aussi, mais lui, connaissait la bête depuis longtemps et avait appris à agir en conséquence. Rix secoua doucement de la tête, non, elle n'avait pas grand-chose d'autres à signaler. Ou si elle en avait, ce n'était pas une doctoresse qui pourrait y faire quoi que ce soit. Pourtant, elle remarqua son regard qui se porta sur ses poignets, encore marqués par le maintien des menottes au lit de Benedict - mieux valait ces marques, que les coupures dues à l'éclatage du miroir -, quand tout s'était déclenché. Elle eut un petit air mi- amusé, mi- gêné, se frottant alors légèrement les marques.

- Ce n'est qu'un jeu, mais il sait parfois être un peu trop... passionné.

Pour bien faire comprendre que ce n'était que le résultat d'une partie de sport en chambre, plutôt sportive. Sans plus. Bien que pour le coup, elle mentait. Mais peut-être qu'à l'avenir... qui sait. Elle attrapa alors l'attèle dans la poche de son blouson et la passa lentement. Démontrant ainsi qu'elle allait faire ce qu'elle lui avait promis, prendre soin de son bras. Et puisqu'il semblait qu'elles en aient terminé.

- Merci pour votre temps doc'.
Se relevant. Bon courage pour la suite. Avec un sourire, tout en lui tendant une main, une poignée de main qui ne se refuserait sans doute pas et qui montrait que Kreizler avait appréciée d'avoir été traitée ainsi.

_________________

"It's only just a crush, it'll go away
It's just like all the others it'll go away
Or maybe this is danger and you just don't know
You pray it all away but it continues to grow

I want to hold you close
Soft breath, beating heart
As I whisper in your ear
I want to fucking tear you apart"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1450-rix#27597http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t213-gabrielle-kreizler-rix#2485http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1241-rix-xehanort-calebhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t216-gabrielle-kreizler-rix




Messages : 1465
Date d'inscription : 11/09/2013
Identité : Diane Geyer
Dons : Maîtrise du sable / Contrôle du sommeil / Modification du groupe sanguin

MessageSujet: Re: [CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME] Lun 22 Juin 2015, 14:15


    Hélianthème observa la femme en face et dans subit élan de générosité lui tendit le pot. Elle avait l’intuition que sa patiente allait en faire un meilleur usage. Peut-être à cause de cette aura sombre qui persistait autour d’elle.

    " Prenez celui-ci. J’en referais d’autres."

    Elles échangèrent ensuite sur les formalités administratives. Le temps des rebouteux était loin en occident. Parfois, Sveda regrettait un peu ce temps où le contact était direct. Ou rien n’était différé, faute de papier ou de rendez-vous. La science avait progressé. Mais elle était néanmoins contrainte par les mêmes chaînes que le système financier. Un peu comme si l’argent et la santé possédaient la même valeur. L’une des nombreuses perversités de cette époque-là.

    " Bien. Essayez de dormir un peu plus d’ici là. Votre corps a besoin de repos. "

    D’un geste doux, Kent attrapa les deux mains de sa patiente. Elle les ausculta rapidement. Il n’y avait ni plaie, ni foulure. Cependant, l'une d'elle était un peu abîmée. Aussi attrapa-t-elle une crème cicatrisante, apaisante, tout ce qu'on veux et en couvrit la zone. Un bandage ne tarda pas à suivre et Kent lui dit une dernière recommandation.

    " Et cette main en particulier. Évitez de trop la soliciter le temps qu'elle cicatrise. "

    Ainsi en avaient-elles terminé leur entretien. Tout s’était très bien passé. Malgré son passage chez les Ombres Rix était une personne avenante ce qui convenait à son aînée. Si les choses avaient été différentes, peut-être auraient-elles pu devenir des alliées. Néanmoins, les événements les avaient menées dans deux directions si opposées que les chances qu’elles se revoient étaient limités.

    " Ce fut un plaisir. Portez-vous bien ! "

    Bien sûr elles échangèrent cette poignée de main avec le même entrain. Avant de la lui rendre, l’immortelle actionna son pouvoir passif, pour intervenir dans l’organisme de l’agent, et réguler le mécanisme du sommeil. Cela ne lui coûtait en soi, pas grand-chose, et elle avait envie d’aider cette personne au maximum. Au moins Gabrielle profiterait de quelques nuits réparatrices.

    " Vous de même miss. " Alors que chacune reprenait ses effets personnels. Hélianthème avait une garde à reprendre. Rix un jeu à continuer. La première fouilla dans les poches de sa sacoche et tendit une carte de visite à sa cadette. Sait-on jamais, si un jour, le besoin apparaissait. " Portez-vous bien. "

    Puis, chacune reprit son chemin, l’une vers la lumière et l’autre dans l’obscurité. Allez savoir laquelle allait se perdre en premier ?

_________________

*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t725-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t449-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t455-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t454-heliantheme


Messages : 469
Date d'inscription : 13/10/2012
Identité : Gabrielle Kreizler
Dons : Connectivité aux esprits psychopathes.

MessageSujet: Re: [CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME] Sam 27 Juin 2015, 12:40

Finalement, la médecin lui offrait le pot sans plus de cérémonie, Rix fût un instant surprise de cette générosité spontanée, mais reprit un petit sourire de remerciement.

- C'est bien aimable de votre part, merci.

Car si cette pommade pouvait faire effet, ça ne se serait jamais de trop pour contrer ses migraines. Qui risquaient bien de devenir plus intrusives et fortes, avec le développement de son pouvoir. Autant dire, qu'elle ne s'en réjouissait pas d'avance. Le sommeil... grand débat, comme toujours. L'agent ne fit qu'un simple mouvement de la tête, mais encore une fois, elle savait pertinemment que ce n'était pas quelque chose qu'elle pouvait promettre. Car son sommeil était bien trop léger pour être reposant, toujours hanté par des fantômes qui ne la laissaient pas en paix. Et ce pouvoir, qui avait tendance à être beaucoup plus présent, si elle relâchait son attention.

La main qui avait rencontré un miroir chez Benedict, eut droit à une attention toute particulière, Gabrielle se laissa faire et encore une fois, enregistra les recommandations du docteur. Elle ferait de son mieux, encore.

- Bien.


Puis, il fût temps de quitter la salle, de laisser son interlocutrice retourner vers des patients qui avaient sans doute plus besoin d'elle que notre profileuse. La poignée de main fût chaleureuse. Et finalement, c'était bien là tout le danger des personnages comme Rix ou même le leader des Ombres. Ils savaient faire preuve de faux-semblants, cacher le monstre sous un masque, pour être apprécier, pour endormir la méfiance, pour que personne ne les voient arriver, le jour où ils décident de frapper. De quoi vouloir les tenir à l'œil et de près.

Kreizler prit la carte qu'on lui tendait en silence, attrapa son blouson dans un mouvement, qui fit tomber l'alliance sur le lit où elle s'était assise, sans s'en rendre compte, puis quitta l'établissement sans un regard en arrière, bien trop perdue dans ses pensées. Cette nuit, pourtant, elle dormirait comme elle n'avait plus dormi depuis longtemps.

>> Une rencontre... tendue

_________________

"It's only just a crush, it'll go away
It's just like all the others it'll go away
Or maybe this is danger and you just don't know
You pray it all away but it continues to grow

I want to hold you close
Soft breath, beating heart
As I whisper in your ear
I want to fucking tear you apart"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1450-rix#27597http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t213-gabrielle-kreizler-rix#2485http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1241-rix-xehanort-calebhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t216-gabrielle-kreizler-rix



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME]

Revenir en haut Aller en bas

[CLOS] Entre Ombre et Lumière [HELIANTHEME]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Entre ombre et lumière...
» Entre ombre et lumière
» Mosaïque entre ombre et lumière
» Narcisses entre ombre et lumière !
» Commentaires "Ombre et Lumière"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
XMH : The After Years :: HUSC-