XMH : The After Years
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Verstand & Persona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Invité

Invité


MessageSujet: Verstand & Persona Ven 12 Fév 2016, 19:58

Mes yeux étaient fixés sur l'écran de l'ordinateur, analysant une nouvelle fois les gestes de Lannister tout en écoutant avec attention ses paroles. La vidéo avait déjà fait le buzz, et si elle m'avait de prime abord surprise, j'avais rapidement pris conscience de ce qu'elle impliquait. Un nouveau mouvement sur l'échiquier, et il allait falloir revoir tout l'ordre des choses.

Aussi, après avoir réfléchi à la question, je décidai de prendre mon téléphone, composant le numéro tout en fixant l'image, après avoir coupé le son. Finalement, lorsque j'atteignis mon interlocuteur, je commençai:

"Bonjour Alexander, c'est Dahlia." Mon nom s'affichait probablement sur son écran, mais peu importe, question d'habitude. "Vous avez certainement vu l'annonce de Lannister. Qu'en pensez-vous ?"

Après pareille bombe, mon réflexe était bien évidemment de joindre mes informateurs et collaborateurs, afin de voir leur réaction. Et donc de prévoir comment allait être la mienne. Et avec mon présent interlocuteur, je me permettais d'aller droit au but, le connaissant.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 129
Date d'inscription : 25/07/2015
Identité : Alexander Feuerbach
Dons : Mastermind

MessageSujet: Re: Verstand & Persona Mar 16 Fév 2016, 18:54

    Dans le large bureau du milliardaire, plusieurs écrans retransmettaient en direct l'information de différentes chaînes de télévision du monde entier. A n'en pas douter, la prise de parole du leader des Initiés demeurait le fait le plus bruyant dans les médias en ce moment dans les médias. La vidéo circulait à foison sur les nets et les réseaux sociaux, ainsi que les réactions diverses et variées à son sujet. Pour ou contre, Stannis Lannister avait, semblait-il, déchaînée les passions, ranimé les vieilles querelles entre l'homo sapiens et le superior. 
    Face à ce ramdam, Alexander restait davantage indifférent que songeur. Pourtant, cette variable dans l'équation faisait chavirer tous les pronostiques d'un futur déjà bien incertain. De quoi pimenter les statistiques. Mais peu importait les régimes, la génétique ou les fanatiques : l'économie aurait toujours plus de poids que les convictions. Les hommes pourraient bien s'entre-déchirer, le capitalisme état indétrônable et que ce soit l'argent, des denrées, des armes ou des médicaments... il y aurait toujours une monnaie d'échange. Alors savoir où le vent tournait était primordiale... parier sur le bon cheval aussi.
    Le son des écrans avait été coupé. Il n'avait plus besoin non plus de regarder les images. Il n'avait fallu qu'un visionnage à notre génie et sa mémoire parfaite pour retenir l'intégralité du discours.
    Ce qu'Alexander savait de cet homme (ou plutôt de ceshommes...) n'avait rien de guère intéressant à ses yeux. Parfois, peu importait le porte-parole qui s'effaçait au profit du propos. Certes, parfois l'un comme l'épître manquait cruellement 
    Le groupuscule de pseudo-résistants à la menace des ombres n'éveillent pas beaucoup plus son intérêt, il avait, par on ne sait quel moyen, entendu parler du rapprochement entre les initiés et les x-men... Peut-être là seule idées ayant eut un sens jusque là.
    Du reste, que pouvait-on attendre d'une secte qui n'arrivait pas à´ se dépêtrer de leur image d'illuminés et de terroristes (bien qu'elle cherchait enfin à détromper, un peu mollement, tout me monde), qui ne savait ni se défendre ni répliquer face à ses ennemie et qui, sous couvert de vouloir prévenir une population du danger - la divisant encore plus si c'était possible, en passant - tentait de se protéger temps bien que mal des représailles venant de toute part. Tout cela était relativement pathétique...
    Pour les humanistes favorables à la paix, ils pouvaient présenter une voie, mais dans ce monde, les idées ne suffisait plus, les actes non plus, seul un bon orateur dont le charisme pouvait subjuguer les foules et une stratégie de communication bien rodée, pouvait fonctionner. Ces imbéciles n'avaient ni l'un ni l'autre. Le leader manquait de panache - il fallait voir qui lui faisait face ! L'harangue d'exaltation et de conviction. Elle appelait à la méfiance à détriment de l'union et la solidarité.
    Bref, Feuerbach voyait cette intervention comme un cailloux jeté à la mer. Mais il ne s'en plaignait pas. Peut-être y avait-il dans toute cette salive gaspillé, une firme de distraction subtile, un peu comme l'on regarde des mouches voler dans un bocal de verre, tentant de trouver l'échappatoire avant de d'asphyxier. 
    Notre jeune protagoniste fut tiré de ses réflexions par la sonnerie de son téléphone. Un mince sourire s'entendit sur ses lèvres pâles lorsque le nom de la très charmante Dalhia s'afficha. 
    -Miss Anderson, c'est un véritable plaisir que de vous entendre, -il davantage par formalité d'usages mondains, mais non sans une forme de sincérité. 
    -En effet, répondit-il alors qu'elle lui posait une question presque rhétorique. 
    -Je pense qu'un vent se lève, est-il seulement celui qui prédit la tempête, ou simplement une petite brise sans conséquence...


_________________
Denial is a special privilege of the rich.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1162-alexander-feuerbach#22480http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1164-verstand#22535http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1165-verstand#22536

Verstand & Persona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [PS2] Persona 4
» Persona Trinity Soul
» Persona 5
» [ANIME/JV] Persona 4 - the Animation
» Persona 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
XMH : The After Years :: Téléphonie-