XMH : The After Years
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Deux jeunes, une même origine, une seule boisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Messages : 100
Date d'inscription : 06/12/2013
Identité : Sevastian Sakharov
Dons : Immortalité - Absorption et manipulation d'énergies - Modification de l'apparence physique (vieillissement, rajeunissement)

MessageSujet: Deux jeunes, une même origine, une seule boisson Dim 14 Fév 2016, 21:37

Un bar Russe. Le Raspoutine. Il n'était plus aussi rare d'y retrouver le vieux mutant après la disparition de la leader des X-Men. En proie au doute, le Russe cherchait de plus en plus à se raccrocher à ses origines. Ainsi, chaque soir, à la même heure, Sevastian s'asseyait au comptoir, sur la même chaise. Nostalgique, il tentait d'imaginer qu'elle aurait été sa vie s'il n'avait pas été mutant. Malheureusement et malgré l'accumulation des verres de vodka, le cheminement de sa pensée en arrivait toujours à la même conclusion. Sans sa mutation, le jeune homme serait tout simplement mort sous les balles ce fameux jour d'émeute en Juin 1953, en RDA. Son don lui avait donc sauvé la vie, tout en le condamnant à l'existence difficile qui avait été la sienne. Sveda avait été la lumière qui l'avait guidé hors de cette misérable existence ponctuée de fuites et de banalités. Grâce à elle, il avait retrouvé sa jeunesse, le goût de vivre. Il était même parvenu à se réconcilier avec lui même pour devenir celui qu'il aurait toujours dû être. Malheureusement, cette splendide lumière s'était éteinte. Après la colère et la haine, un sentiment de solitude l'avait envahi.

En effet, malgré le rejet de ses avances par la jeune femme, Sevastian entretenait toujours une profonde affection pour elle, même après son trépas. La blessure affective était profonde, très profonde. Une blessure que seule le temps pourrait refermer. Jusqu'à ce jour, le cœur du mutant demeurerait meurtri. La blessure spirituelle, elle, était sur le point de se refermer. Le vieux Russe ne tarderait pas à reprendre contact avec les X-Men. Il reviendrait au Motel pour y apporter son aide et entretenir le rêve de Sveda.

Mais pour le moment, le mutant d'apparence juvénile noyait chaque soir son chagrin de la vodka. Pas au point de se saouler - car sa résistance était assez conséquente - mais davantage pour l'accompagner dans ses réflexions...

Pour continuer sur cette lancée, Sevastian commanda un nouveau verre de vodka. Le deuxième de la soirée:

" Vladimir. Un autre s'il te plait. "

Le barman s'approcha et remplit le verre de son client régulier avec une mine de compréhension. En effet, Sevastian lui avait déjà raconté la raison de sa présence régulière ici: le décès d'une amie très proche. Connaissant "l'oncle" du jeune homme, le barman n'avait pas insisté. Bien entendu, il ignorait que "l'oncle" et le jeune homme n'était en réalité qu'une seule et même personne. Raz vida son verre d'un trait et souffla un peu alors que le liquide descendait le long de son œsophage. Fixant ensuite le fond du verre, il remarqua à peine l'ombre qui s'assit juste à côté de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1278-razhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t523-sevastian-sakharov-termineehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1278-razhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t620-sevastian-sakharov-alias-raz


Messages : 17
Date d'inscription : 15/01/2016
Identité : Kylira Suzanna Matriochka
Dons : Maîtrise du sang, Régénération immortelle, Sang universel

MessageSujet: Re: Deux jeunes, une même origine, une seule boisson Dim 21 Fév 2016, 18:53

Vendredi soir. J'étais de retour sur New York, à la grosse pomme, crevée des cours des X-mens. Je retournais à la colocation, fonçant à toute allure, sur ma grosse bécane. C'était une vieille moto que j'avais gagnée dans un combat officieux que j'ai eu à mener pour une affaire. Une vieille histoire en somme. Je ne savais pas quelle heure il était, mais genre tard quand je rentrai dans l'appartement. Je saluai un de mes colocs, un jamaïcain aveugle mutant, qui était dans le canapé, son casque vissé sur les oreilles. Je lui demandai comment tout le monde allait doucement, il me répondit que personne n'a eu de problème particulier. Ça me rassurera. Je déposai mes affaires sales dans le panier font pour et le reste dans ma chambre. Il se leva pour me trouver :

- Tu as entendu parler d'un certain Stannis Lannister ? Me demanda-t-il

Ce n'était pas la première fois que j'avais entendu son nom, il était partout dans les médias, me saoulant plus que les gars du FME. Cette omniprésence me cassait plus les bonbons qu'autre chose.

- Oui lui répondis-je d'un air fatigué pourquoi ? Il a essayé d'embrasser le cul de la vielle Albion . Assassiné le président encore ?

- Non c'est juste qu'il vient de refaire surface

- Je sais Wavy mais lorsque tu entends son nom plus de 5 fois par jour, tu satures. Tout le monde chez les X-mens en parler, c'est pénible comme s'il n'existait que lui. Je vais faire un tour.

- Je peux t'accompagner Ky . Demanda-t-il

- Non merci Wavy, juste besoin de marcher seul.

- Par les temps qui courent ?

- Tu dis ça à une immortelle . Je répondis avec un grand sourire.

Il me sentait mon sourire même s'il ne le voyait pas. Il se dirigea vers sa chambre. Morphée l'appelant dans ses bras. Pour moi, elle ne viendra que plus tard.

Je sortis, avec mon sac en bandoulière, et je me dirigeai en quête d'un bar pouvant étancher ma soif. Je trouvai après moult détours, un bar nommé le Raspoutine. J'esquissais un sourire, ce vieil occultiste complètement givré sorti d'unmauvais conte de fées, avait un bar à son nom . Je rentrai dans ce bar très russe et je m'essayai aux chaises du bar. Il y avait peu de monde cette heure-là, enfin seulement le barman et un habitué. Lorsque je le regardai, il avait l'air plus d'un jeune qui venait d'avoir sa majorité qu'un ivrogne. Il semblait perdu dans ses pensées.

- Barman ! La même chose que mon voisin et rempli lui le verre. Je commandais

Il me servit la même chose que mon voisin, mon alcool fort favori, la vodka. L'alcool me fit un bien fou.

- Tu n'es pas un peu jeune pour boire ? non . Je lançai à mon voisin espérant une réponse

_________________
La vie est une danse pleine de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1471-matriochka-une-petite-histoire-de-russie

Deux jeunes, une même origine, une seule boisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» DEUX JEUNES ARTISTES AU CHOMAGE de Cyrille Martinez
» Deux jeunes filles (plates)
» Deux jeunes filles électrocutées
» Isère : une mère et ses deux jeunes enfants meurent percutés par un TER
» Pour les victimes de chauffards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
XMH : The After Years :: Little Odessa-