XMH : The After Years
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[CLOS] Chapitre IX: Il est toujours là.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




Messages : 1465
Date d'inscription : 11/09/2013
Identité : Diane Geyer
Dons : Maîtrise du sable / Contrôle du sommeil / Modification du groupe sanguin

MessageSujet: [CLOS] Chapitre IX: Il est toujours là. Lun 10 Mar 2014, 14:42


    Un frémissement dans l'atmosphère annonçait le début d'une autre nuit. Un rayon de lune vint frapper contre la fenêtre close. Voici quelques détails de notre tableau nocturne...

    Ces mots, vous avez l'impression de les avoir déjà entendus ? Oui ? Vous n'étes pas sûrs ? Je vais vous donner un indice. Ma formulation, fût à quelques mots près la même, que lorsque j'avais introduit l'entrée en scène du plus vieux fantôme d'Hélianthème.

    Cette fois, c'est dans un lieu public, qu'elle se trouve. Dans le bureau qu'elle occupe, à l'hopital, quand elle n'est pas au bloc. Elle vient de malencontreusement s'assoupir sur le dossier d'une patiente, dont la transplantation cardiaque est planifiée pour le lendemain. Lui, encore une fois sortie d'un point d'ombre, grand et splendide, comme si le temps n'avait pas de prise sur lui.

    " Bonsoir, ma douce...“

    La voix chaude attira l'esprit de Sveda jusqu'à lui. Dans ce demi-songe elle se redressa lentement, pleine de confusion, tandis que ses yeux le cherchèrent dans la pièce.

    " Tu es là...“

    " Ca te surprend ? J'ai profité de ton invitation. Oh, non rassures-toi, elle n'était pas consciente, pas tout à fait. “

    " Non, je ne veux pas t'écouter. Pas maintenant. “

    La compassion qui luit dans ces yeux fantomatiques est presque trop intense pour être supportable. Hypnos, l'a toujours vue, comme une enfant, créature fébrile et fragile, qui avait besoin d'un guide.

    " Depuis que tu es ici, tu es négligente, Sveda. Regardes, je peux te rendre visite, comme je veux. Tes défenses sont affaiblies. Tu te relâches, ma douce. “

    " Pourquoi es-tu si dure ? “

    Chaque fois, les retrouvailles, sont un peu plus pénibles. Ca n'avait rien de surprenant. Le temps a agit sur eux. Sur leurs esprits. Ils subissent les affres de l'érosion. De leur grand amour, ne demeure que du sable, chaud et doux, mais qui s'envole au premier souffle.

    " Dure ? Sveda je te protège... “

    " De quoi ?! “

    " De toi-même. Réalises-tu ? Touts ces risques inconsidérés, que tu as pris, au cours des derniers mois ? Hein ? Te dévoiler au bal alors qu'il étaient tous là, prendre Caleb en traitre, un mutant puissant, qui pourrait te tuer sans effort, aller dans le bastion de Clov, ce fou sans moral, sans limite ... Vas-tu continuer à risquer ta vie pour des chimères ? “

    " Je te trouves plutôt mal placé pour parler. “

    Ils sourient. Le sourire que seul partagent deux êtres liés. Et pourtant moi je sais. Hypnos n'est pas si différent d'Axel, ou de Wang. Sans réelle force d'âme à faire valoir, sans capacité d'aimer son prochain. Mais Sveda, elle, ne le comprendra jamais. Je ne peux décément détruire l'idole de ma princesse byzantine.

    " Stannis n'a pas tué Joachm mon ange. “

    " Qui alors ? Dis-moi, qui ? “

    " Tu sais très bien "qui". “

    " Je voudrais que tout cela s'arrête... “

    " Tu ne peux plus partir. Pas tout de suite. Pas maintenant. Mathias Sullivan vient d'être nommé directeur. “

    " Le petit Mathias ? “

    " Il va avoir besoin de ton aide. Bientôt. “

    " Attends ! Non Tarek, ne parts pas, ne me laisses pas toute seule... “

    " Eda chérie... souviens-toi, nous sommes toujours seuls. Mais tu verras, tout se passera bien. Abigael ne va plus tarder. “

    La silhouette devient floue, diluée dans le vide, de la pièce. Parce qu'un son persistant entraîne Hélianthème vers le conscient.

    " Madame Kent ? Désolé, je pensais que vous étiez partie. “

    Oh, non madame n'est pas encore partie, et tout indique, qu'elle ne quittera pas cette Amérique avant un sacré bout de temps. Elle s'excuse et range maladroitement ses affaires. Une fois à l'air libre, elle décide de ne pas rentrer tout de suite, il faut qu'elle fasse le trie, qu'elle s'organise, qu'elle planifie. Mais pas un instant, elle ne doute, de ce qu'il lui a dit.

_________________

*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t725-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t449-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t455-helianthemehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t454-heliantheme

[CLOS] Chapitre IX: Il est toujours là.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
XMH : The After Years :: HUSC-