XMH : The After Years
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[CLOS] Une nuit à New York [Feat. Arlathan, Ascheriit, Ligéia & Persona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage




Messages : 108
Date d'inscription : 21/04/2014
Identité : Jeremy Woods
Dons : Contrôle mental - Esprit impénétrable - Mémoire génétique

MessageSujet: Re: [CLOS] Une nuit à New York [Feat. Arlathan, Ascheriit, Ligéia & Persona] Dim 20 Sep 2015, 13:14

Alors que Tutor attendait une réponse, le serveur amena les boissons commandées : une bière pour Dahlia et un simple verre d'eau pour Jeremy.

- Je vois le genre. Réagit-elle, une fois le serveur reparti. Je vais donc tâcher d’en apprendre le maximum, et j’ai des connaissances fiables qui peuvent me donner un coup de main, au cas où cela est absolument nécessaire.

Tutor acquiesça de la tête. Il était important que Persona prenne toute la mesure de la tâche qu'il lui confiait. Si elle ne se sentait pas de taille à l'accomplir, Woods ne lui en tiendrait absolument pas rigueur. Et cela ne remettrait pas non plus en cause leur partenariat.

- Vous savez à quel point je suis prudente. Ajouta-t-elle, après s'être désaltérée d'une gorgée de bière. Si la situation me dépasse, je sais connaître mes limites. Mais je peux vous garantir que je ferai le maximum par moi-même, et surtout tout pour que la mission arrive à son terme.

- Je n'en attendais pas moins de vous, fit-il. J'ai toute confiance en vos capacités. C'est d'ailleurs pour cette raison que je me suis permis de vous faire cette mise en garde : vos talents sont trop précieux pour les risquer de façon irréfléchie.

Il but à son tour une gorgée d'eau. A présent que la mise en garde avait été donnée, Woods était prêt à entrer dans le vif du sujet. Anderson également.

- Que pouvez-vous me dire à son sujet ? Et surtout, qu’attendez-vous de moi ? Demanda-t-elle.

- Je sais qu'il est dangereux. Extrêmement dangereux. Répondit-il. Je sais qu'il trempe dans le milieu de la drogue, que ses relations sont aussi louches et pernicieuses que lui. Et je sais aussi que c'est un meurtrier et un violeur de femmes.

La dernière assertion était sans doute celle qui aurait le plus d'écho aux oreilles de Dahlia. Woods savait qu'il venait de mettre le doigt sur LA corde sensible. Mais, plus qu'une vulgaire tentative de manipulation, l'objectif, ici, était de motiver Persona. Car plus la jeune femme mettrait du cœur à l'ouvrage et moins Arlathan aurait l'occasion de lui causer des problèmes. Woods sortit une clé USB de l'une de ses poches et la remit à Dahlia.

- J'ai réuni tout ce que je sais dans ce dossier, ajouta-t-il. Vous y trouverez notamment le rapport d'enquête relatif au meurtre de Léonine Pinson. Cette femme a été retrouvée morte dans un entrepôt désaffecté. Sa dépouille était affreusement mutilée, ses restes souillés... La police n'a aucun suspect, mais moi, je sais qui a fait ça, qui est capable de commettre sans impunité une telle atrocité. Ce monstre s'appelle Clov Rayleigh. Et je veux que vous le tuiez.

Dahlia disposait désormais de toutes les informations nécessaires. La clé USB comprenait également un compte-rendu des lieux habituellement fréquentés par Arlathan, sa résidence principale en tête. Persona allait-elle accepter cette périlleuse mission ?

_________________

« Je n'ai pas peur du danger. JE suis le danger ! »

XMH Awards 2015:
 

Version Disney || Version Comics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t662-tutor-shadow-soldier#13426http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1424-tutor-shadow-soldier#27342http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t676-tutor-shadow-soldier#13675



Invité

Invité


MessageSujet: Re: [CLOS] Une nuit à New York [Feat. Arlathan, Ascheriit, Ligéia & Persona] Lun 19 Oct 2015, 17:32

Un petit sourire s’esquissa sur mes lèvres lorsque mon interlocuteur me qualifia de trop précieuse pour être perdue. Ma foi, je préférais être jugée sur mes capacités à neutraliser les gêneurs plutôt que sur mon physique. N’était-ce pas ce que j’étais, après tout, une arme sous des apparences de fleur ? Néanmoins, aussi justes soient ces compliments, ils n’en restaient pas moins professionnels, et je n’étais clairement pas du genre à l’oublier.

ʺEt j’ai toute confiance en vous, et en vos capacités. Raison pour laquelle je serais d’autant plus prudente, tout en ne perdant pas à l’esprit que vous estimez que cette mission est réalisable.ʺ répondis-je, en écho à ses propres paroles. Les choses étaient donc entendues, entre nous.

Nous pouvions donc passer à plus sérieux. Je l’écoutais avec attention me décrire l’homme dont il était question. Comme prévu, Woods ne mentait pas lorsqu’il affirmait qu’il s’agissait d’un gros poisson, et certainement pas du menu fretin dont j’avais l’habitude. Il termina d’ailleurs en beauté sa description, sachant pertinemment ce qui modifiait le plus mes actions. Mon attention n’en fut que plus forte, et mon regard sur mon interlocuteur plus intense. Woods me connaissait bien, mais il savait également que je ne travaillais que sur des cas semblables. Ou du moins, que je mettais davantage de cœur à l’ouvrage lorsque j’avais la possibilité de faire tomber ce genre d’individus. Ni lui ni moi n’étions dans la charité, et nous avions chacun nos buts. Mais ces derniers concordants, il aurait été bête de ne pas nous allier.

Et savoir cette cible dangereuse ne me motivait que davantage.

Woods me fournit ensuite une clé USB que je glissai discrètement dans mon sac, tout en continuant à l’écouter avec la même attention. Les faits étaient certes peu joyeux, et très morbides. Mais rien d’extraordinaire dans mon existence, malheureusement. Choisissait-il d’apporter un éclairage sur le cas de cette Pinson parce qu’elle était une femme ? Parce qu’elle était particulière, ou que le cas était le plus révélateur de tout le reste ? Je préférais essayer de répondre à ces interrogations plus tard et par moi-même, en analysant ledit dossier.

La dernière phrase tomba comme un couperet. Mais cette façon d’aller droit au but me plut. Terminant ce qui restait de ma bière, je reposais délicatement la chope pour retarder quelque peu le moment de ma réponse, sachant que ma décision avait été prise immédiatement.

ʺ Je vais faire de mon mieux pour que ce soit le cas. Cela prendra peut-être un peu de temps, mais si vous n’êtes pas pressé… Je me chargerai de ce charmant individu, en temps et en heures. A ma façon, sauf si, bien entendu, vous souhaiteriez que son sort soit réglé d’une façon particulière. Cela par contre, je ne peux pas vous le garantir avec certitude…ʺ

Les choses pouvaient toujours déraper, pour la victime. Mais parfois, je m’autorisais à ce que ce soit le cas. J’offris un sourire léger à mon interlocuteur, et puisque j’avais tout ce qui me fallait, pris congé de lui. Nous avions certainement eu tous les deux une longue journée, et avions sans doute beaucoup de pain sur la planche. Avant de partir, je lui assurais toutefois le tenir au courant de l’avancée de cette mission, puis pris la direction de la sortie du bar. Une voiture m’y attendait, et je grimpais dedans sans plus de cérémonie. Une fois à l’intérieur, je sortis la clé USB pour l’analyser tout en réfléchissant. Clov Rayleigh... Voilà qui promettait de me sortir de l’ennui, c’était certain.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 108
Date d'inscription : 21/04/2014
Identité : Jeremy Woods
Dons : Contrôle mental - Esprit impénétrable - Mémoire génétique

MessageSujet: Re: [CLOS] Une nuit à New York [Feat. Arlathan, Ascheriit, Ligéia & Persona] Dim 15 Nov 2015, 11:55

Derrière son apparence de poupée gracile, Dahlia Anderson était une femme redoutable, une véritable professionnelle en qui Tutor avait toute confiance. Par certains côtés, Persona lui rappelait sa fille, la proximité sentimentale en moins.

- Et j’ai toute confiance en vous, et en vos capacités. Lui retourna-t-elle le compliment. Raison pour laquelle je serais d’autant plus prudente, tout en ne perdant pas à l’esprit que vous estimez que cette mission est réalisable.

Jeremy acquiesça silencieusement de la tête. Oui, cette mission était réalisable. Les Externels n'étaient pas invulnérables. Il suffisait de trouver leur point faible et d'exploiter celui-ci. Pour Arlathan, son point faible était tout trouvé : les femmes. C'est pourquoi Persona avait toutes ses chances de réussir. Le physique et le charme d'Anderson ne laisseraient pas Rayleigh indifférent, c'était certain. Et Dahlia n'aurait de plus aucun mal à se faire passer pour ce qu'elle n'était pas : une faible femme. Ne manquait plus qu'à trouver un moyen d'en finir avec un immortel : la décapitation ? Oui, cela devrait le calmer. Persona trouverait quelques suggestions dans le dossier, dans le fiche signalétique de Rayleigh. Cette dernière contenait également une description succincte de ses pouvoirs mutants, du moins ceux qui étaient connus de Tutor. Outre son don d'immortalité, Arlathan était un excellent illusionniste. Mais le mutant devait posséder d'autres capacités, plus cachées. Autrement, Woods ne voyait pas comment cet individu aurait pu survivre aussi longtemps.

- Je vais faire de mon mieux pour que ce soit le cas. Répondit finalement Persona, acceptant la mission. Cela prendra peut-être un peu de temps, mais si vous n’êtes pas pressé… Je me chargerai de ce charmant individu, en temps et en heures. A ma façon, sauf si, bien entendu, vous souhaiteriez que son sort soit réglé d’une façon particulière. Cela par contre, je ne peux pas vous le garantir avec certitude…

- Vous avez carte blanche, seul le résultat m'importe. Affirma-t-il. Et j'ai bien conscience que cela ne se fera pas en un jour. Prenez tout le temps nécessaire pour vous préparer. Ce type est peut-être fou, mais il est loin d'être stupide.

Les informations requises ayant été échangées, leur conversation s'arrêta là. Tutor salua Persona en lui recommandant une fois de plus de faire attention à elle. Woods appréciait sincèrement cette jeune femme pour ce qu'elle était, à savoir une collaboratrice efficace. Il ne tenait pas à ce que son nom soit ajouté à la liste des victimes de Rayleigh. Pour autant, son désir d'en finir avec le mutant le poussait à prendre ce risque. Dahlia partie, Jeremy régla la note du bar et s'en alla à son tour. Il prit un taxi pour rejoindre le domaine Dantès. A son arrivée, les lieux étaient entièrement plongés dans les ténèbres. Une vague appréhension le gagna lorsqu'il passa le portail de la propriété. A chaque fois qu'il rendait visite à Daemonicus, il se demandait toujours s'il allait en revenir vivant. Le domaine était sinistrement silencieux. Tutor traversa les couloirs sans rencontrer âme qui vive. Il finit par arriver devant le bureau du leader des Ombres, toqua à la porte, puis entra.

- Bonsoir, Jeremy, le salua le faux prêtre.

- Jack, répondit sobrement Tutor.

- Puis-je t'offrir quelque chose à boire ? Lui proposa Crawford.

- Non, merci. Il est tard. Je préférerais qu'on en vienne directement au fait.

- Très bien... J'ai ouïe dire que tu entraînes un groupe de jeunes mutants en secret...

- Il n'y a rien de secret là-dedans, se défendit Woods. J'attendais que ces hommes soient prêts avant de les introduire chez les Ombres. Ascheriit n'a pas pour habitude de s'entourer de gens inutiles. Je voulais être sûr que ces mutants aient atteint le niveau requis...

- Oui, oui, oui, peu importe, le coupa Daemonicus. J'ai une mission à te confier, à tes hommes et toi. Nous allons attaquer les Initiés au cœur en frappant leur quartier général.

Tutor afficha un air interdit. Si les Ombres étaient prêts à entrer ouvertement en guerre, beaucoup de choses risquaient de changer sous peu. Les Woods devraient s'y préparer.

- La maison mère des Initiés est aussi leur lieu de culte, précisa Crawford. L'église du Crépuscule... Je veux que tu y mènes l'assaut... Sous les ordres de Benedict. Y vois-tu une quelconque objection ?

- Non.

- Dans ce cas, prépare-toi. précisa Crawford. Car il est plus que temps de saigner ces porcs.

Tutor acquiesça, l'œil sombre et déterminé. Il prit ensuite congé du leader des Ombres, réfléchissant déjà à une stratégie. Le combat, face à ces mutants, serait rude. Il y aurait sans doute beaucoup de pertes, dans les deux camps. Et les hommes de Woods seraient très certainement les premiers à trinquer. Jeremy serra les poings. Oui, la situation allait changer. Il n'y avait plus qu'à espérer que les Woods seraient tirer leur épingle du jeu.

FIN DU SUJET

_________________

« Je n'ai pas peur du danger. JE suis le danger ! »

XMH Awards 2015:
 

Version Disney || Version Comics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t662-tutor-shadow-soldier#13426http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t1424-tutor-shadow-soldier#27342http://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t676-tutor-shadow-soldier#13675



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [CLOS] Une nuit à New York [Feat. Arlathan, Ascheriit, Ligéia & Persona]

Revenir en haut Aller en bas

[CLOS] Une nuit à New York [Feat. Arlathan, Ascheriit, Ligéia & Persona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» UNE NUIT À NEW YORK de Rachel Cohn et David Levithan
» [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan
» TERMINER - La nuit, deux pégases. [feat. Tida Night]
» [2008] Une Nuit à New York
» Tarif nuit sèche / nuit supplémentaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
XMH : The After Years :: Restaurant Fascino-