XMH : The After Years
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Edge ▬ What's the opposite of...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




Messages : 124
Date d'inscription : 22/08/2014
Identité : Augustus Edgeworth & Charlie Edgeworth
Dons : Reverse

MessageSujet: Edge ▬ What's the opposite of... Ven 22 Aoû 2014, 16:36


Edge




♣️ Nom : Edgeworth

♣️ Prénom : Charles Augustus

♣️ Age : 47 ans.

♣️ Nationalité : Ancien britannico-irlandais, naturalisé Américain.

♣️ Orientation sexuelle : Les individus des deux sexes, mais surtout quand ils s'affichent comme indisponibles.

♣️ État civil : Veuf, depuis deux ans.

♣️ Taille et poids : 194cm, 80kg.

♣️ Profession : Agent du FBI ▬ Ancien responsable des White Collars, muté aux affaires internes (IGS) après blessures.

♣️ Groupe : Neutre.

♣️ Rang: III ?

♣️ Capacités : Reverse → Même si ce monde est empli de paradoxes, chaque chose possède son contraire. D’un gris clair à un gris foncé. De l’obscurité à la douce lumière. Le Reverse, comme ils l'ont appelé, est une mutation qui lui permet d’inverser des Concepts. Le sexe, le genre, la personnalité, la perception du bien et du mal, et bien plus encore, tout cela peut être considéré comme concepts. Reliés au biologique, bien qu'ils soient en grande partie le fruit de nos pensées, il lui faut les comprendre, en extraire le fonctionnement, pour enfin réussir à les inverser. Ainsi il lui faudrait connaitre la biologie féminine vs. celle masculine le plus en détails possible pour l’inversion des sexes, celle des émotions dans un versant neuropsycho-logique pour inverser une émotion, connaitre la personne pour pouvoir inverser sa personnalité ou au moins un trait de caractère principal, les circuits neuronaux de la perception du bien et du mal pour modifier cela, etc… C’est donc la connaissance et sa compréhension de notre monde qui régule la dangerosité de sa mutation. Et même s’il n’est pas idiot, il est encore loin d’avoir la science infuse. Cependant, du peut qu’il en maîtrise et surtout maîtrisait, croyiez bien qu’il en usait énergiquement, du temps où il ignorait encore la contrepartie. Quel idiot il avait été tout ce temps... Il ne voyait pas qu’à chaque activation, c’était les êtres qu’il chérissait qui payaient pour lui. En effet, l’utilisation de son don entraîne l’accumulation de molécules sur son épiderme, dont le niveau dépend du degré de compréhension du concept, et qui induit une réaction chimique nocive sur les phéromones dégagées par les personnes qui l’aiment, provoquant ainsi peu à peu une dégénérescence cérébrale. Et si éviter tout contact avec les personnes aimées auraient pu empêcher cela, encore aurait-il fallu qu’il le sache à l’époque.

♣️ Ambition : Détruire les tumeurs de cette Terre, qu'elles soient d'origines Humaines ou Mutantes, afin de rendre ce monde plus sécure pour sa fille. Qu'importe les moyens, légaux ou... moins légaux.

♣️ Aversion : Lui-même.





♣️ Nom : Edgeworth.

♣️ Prénom : Charlotte, dit Charlie.

♣️ Age : Inconnu.

♣️ Nationalité : Britannique.

♣️ Orientation sexuelle : Demi-sexuelle.

♣️ État civil : Célibataire.

♣️ Taille et poids : 154cm, 49kg.

♣️ Profession : Peintre du monde.

♣️ Groupe : Neutre.

♣️ Rang: Rang III ?

♣️ Capacités : Etant l'exacte opposée d'Augustus, elle possède également le Reverse, inversé cependant dans son utilisation. S'il peut reverser, elle peut rétablir et son utilisation jouit, elle, d'effets bénéfiques sur ceux qu'elle aime et qui l'aiment en retour.

♣️ Ambition : Pouvoir transmettre les sagesses des peuples isolés et ouvrir les yeux des vivants à la beauté de leur monde.

♣️ Aversion : La destruction gratuite.


Code by Anarchy




Le personnage




AUGUSTUS

S’il fallait définir Augustus en un mot, la plupart des gens qui le rencontrent pour la première fois s’accorderaient tous sur la même idée : la froideur. Des lèvres pincées, un regard d’acier, c’est un homme qui laisse cet étrange sentiment de sévérité à faire froid dans le dos. Toujours sérieux, sans jamais se laisser aller à une quelconque désinvolture, il tient les agents sous sa coupe dans une main de fer sans gant de soie. La rigueur et l’ordre sont deux constantes chez lui. Et s’il peut paraître hautain, parfois, ce penchant pour la rigidité s’applique davantage encore à lui-même. Car s’il ne laisse rien passer aux autres, il ne s’autorise absolument aucun faux-pas. D’une ponctualité écrasante, il juge de sa responsabilité de se montrer comme un exemple de fermeté.

Pourtant, malgré cette apparente frigidité, ce mutant laisse rarement de glace. Son charisme, presque magnétique, attire plus que l’œil et en fait par là même un leader né. Rôle qui lui a d’ailleurs déjà attribué et qui lui colle à la peau par son gout des responsabilités et du travail bien fait. Avec élégance, si possible. Amoureux inconditionnel de la perfection – bien que celle-ci ne soit relative à l’observateur –, il sait se montrer d’une classe indubitable. Gentleman courtois et galant, reliquat d’une éducation de futur lord, ces atouts lui permettent d’en amadouer plus d’un. Cependant, ce n’est pas le seul avantage découlant de cette instruction spartiate qui lui a été prodiguée. Non, cela lui a aussi forgé une culture importante dans de très nombreux domaines, comme l’art, les finances, les arts ménagers, etc… Cet univers teinte aujourd’hui encore son existence mais lui permet d’être adaptable à grand nombre de situations.

Sachant parfaitement se fondre dans la masse et revêtir le masque qui servira au mieux ses intérêts, il se trouve être un homme adroit dans une société de requins comme l’est la sienne. Ajouté à cela une certaine confiance en ses capacités et une persévérance quasi effrayant, et cela explique aisément son allure d’homme inébranlable. Qui s'avère être autant une force qu’une faiblesse, car chacun connait une limite. Même si cela ne l’a pas empêché de terminer premier de la classe – celui qui ne pouvait pas se faire frapper parce qu’il portait des lunettes, mais qui se débrouillait très bien tout seul pour revenir aussi couvert de bleus qu’un schtroumpf – ou même Champion de Cricket Junior UK.

A moins que tous ces exploits ne proviennent en réalité d’autre chose ? Comme par exemple un talent inné pour l’observation et l’analyse ? Très certainement pour lui, en tout cas. Car si la partie physique n’a jamais réellement été son fort – son corps ayant été celui d’une crevette jusqu’à son entrée au FBI et maintenant sa blessure l’handicapant tout de même grandement – c’est ce côté cérébral et rationnel qui lui a permis de s’en sortir sur ce plan-là ; usant plus d’une fois de mains subterfuges pour venir à bout de la force brute. Cependant, comme pour tout privilège, cette force se voit munie d’un double tranchant, à savoir qu’avec cette capacité de logique vient une concentration véritablement extrême, pouvant causer plus de mal que de bien. En effet, dès lors qu’il se penche sur quelque chose, attirant son attention avec suffisamment de force, il est alors incapable de s’en détacher. Oubliant alors tout le reste, y compris le plus basique comme manger, boire ou dormir. Et si cela peut se révéler un danger pour lui, cela peut l’être davantage pour ceux à sa charge même s’il ne se pardonnerait jamais d’abandonner une seule secondes sa fille à son sort. Il fait toujours en sorte qu’elle ne soit pas là lors de ses phases et mis à part cela, son sens des réalités reste intact et sa mémoire bien plus qu’excellente. Il organise avec autant de minutie son existence qu’Appledore, ce lieu mental aux allures familières, comme le veut la technique des Loci. Armé de tout cela et d’un sens critique aiguisé, il ne faudra jamais douter de sa perspicacité ou la flèche percera plus violemment que prévu lorsqu’elle sera décochée par une subtile inadvertance.

Simplement pour vous montrer qu’il sait ou plus surement pour attaquer, là reste la question. Car, à n’en pas douter, il en décochera. Fouinard par nature, il a tendance à mettre son nez un peu partout et, ceci conjuguer à son penchant pour les magouilles de tous types, quand celles-ci peuvent servir ses fins, il peut se révéler être un Maître chanteur hors pair ; formant et forgeant au sein de sa mémoire des dossiers mentaux sur tous ceux qui sont amené un jour à croiser son chemin. Après tout, dans la connaissance réside le pouvoir et aux mains d’un fourbe manipulateur, comment serait-il en être autrement ? Ce qu'il veut, il obtient mais si la flatterie et le mensonge sont des armes tranchantes, utilisées dans un but honorable, ne sont-elles pas justifiées ? En vérité, tout cela est bien relatif mais Augustus ne se cache pas derrière cela. Il se sait malhonnête mais c’est un mal nécessaire. Il est un mal nécessaire. Un opportuniste, peut-être, mais peut-être faudrait-il d’abord se questionner sur ses réelles motivations, avant de le condamner complètement ?

Il n’en reste pas moins diabolique pour ceux face à ce visage. Un Lucifer en costume trois pièces. Un tricheur dans l’âme, à la rancune sévère. Cependant, c’est cette même volonté d’emprise et de contrôle qui engendre l’une de ses plus importantes tares. Car derrière son air cynique et fier, son arrogance le fait bouillonner. D’une colère puissante et maladive qui le prend aux tripes. Quasi-sanguine. Et si cela n’a peut-être pas toujours été ainsi, cette rage et cette culpabilité sont légitimées par son histoire, poussant à son paroxysme une impulsivité et un entêtement par ailleurs déjà imposante. Jeune, il faisait partie de ceux que l’on nomme les têtes brulées mais même s’il s’est assagi pour le bien de sa fille, il n’en reste pas moins que cette volonté de n’en faire qu’à sa tête, sans suivre les règles s’il le juge nécessaire, lui attirera quelques ennuis.

Cependant, cela n’a pas d’importance tant qu’il est le seul concerné. Il n’y a qu’une chose qui compte désormais à ses yeux : la sécurité de Saoirse. Et cela le rend aussi dangereux que fataliste. Tendant vers un certain pessimisme depuis le décès de sa femme, il pourra se montrer d’un rabat-joie implacable et râler sur ses agents plus que nécessaire mais c’est le ras-le-bol des pertes humaines qui le torturent ainsi, l’amenant plus que surement à l’abus de boisson alcoolisé. Trop peut-être pour son propre bien. Il faut cependant avouer, avant de le condamner, qu’il a toujours été prompt à s’attirer la poisse et la difficulté a fini par l’attirer immanquablement, comme une punition qu’il s’auto-administrerait. Une sentence pour ses mauvais choix et son mauvais karma. Une peine pour son existence même.

Aussi, peut-être est-il facile de commencer à s’apercevoir de toute l’ambiguïté de ce personnage si reclus et froid, et qui pourtant ne peut s’empêcher d’aimer. Ce grand dadet a beau se parer de toute la l’insensibilité qu’il le voudrait – et peut-être est-ce réellement un part de lui – jamais il ne pourrait totalement geler son cœur. Et jamais il ne pourrait se passer de contacts et fait même preuve d’une certaine dépendance, à cet égard. C’est un Tigre, un solitaire, et pourtant si protecteur avec les siens. Il reste dans l’ombre des hautes feuilles lorsqu’il chasse et n’aime guère la meute mais ceux dont il s’occupe sont à l’abri. D’une tendresse insoupçonnée au premier regard, il sait se montrer bienveillant et à l’écoute. En matière d’Amour, on ne saurait être plus fidèle et passionnel. En tant qu’ami plus impliqué. En tant que père plus papa poule. Le voir avec sa fille pour la toute première fois remettra en cause toutes les analyses unidirectionnelles faites sur sa personne. Car si on avait pu le croire de marbre, il sait se faire doux et joueur avec elle. Se pliant à ses volontés pour faire de sa vie un monde de féérie, quitte à parfois trop la gâter, mais sans jamais la pourrir.

Joueur, souvent taquin, parfois puéril, il pourrait alors surprendre par son humour frôlant souvent les doubles sens grivois. Cependant, de cela vous n’avez que très peu de chance de vous approcher, à moins de faire partie du cercle très restreint de ses intimes. Pour tous les autres, il porte à demi ce masque de discrétion, et de pudeur qu’il ne rend transparent qu’en confiance. Confiance difficile à gagner.

Il possède par ailleurs un appétit digne de celui d’un ogre, surtout lorsqu’il s’agit d’aliments salés. Capable d’avaler comme dix, malgré sa prestance et sa silhouette svelte. Peut être sa passion pour les randonnées en pleine nature et l'entrainement drastique et quotidien qu'il s'impose sont les raisons d'une telle silhouette, mais tout de même. Et il pourrait encore surprendre par bien des facettes mais il ne tient maintenant qu’à vous de les découvrir, si vous osez passer outre son regard perçant, tapi derrière le verre de ses lunettes, ou ses piques acérées. Attention seulement de ne pas réveiller le prédateur, les répercutions pourraient être terribles s’il faisait de vous sa proie.



CHARLOTTE

Contrairement à son comparse, Charlie elle, est très communicative. Elle réussirait à tenir une conversation sur la forme des nuages si l’envie l’en prenait, et peut être cela pourrait-il réellement se révéler intéressant tant son côté bavard et pétillant peuvent appréciables. Pour ceux du moins qui ne sont pas trop hermétiques pour cela. D’un naturel fort exubérant, elle se montre joyeusement fantasque et rêveuse et n’a absolument aucune difficulté à entrer en contact avec qui que ce soit, même si son énergie et son dynamisme peuvent rapidement en faire fuir plus d’un. En effet, l’excentricité dont elle peut parfois faire preuve pourrait davantage être pris pour de la folie que de l’originalité au premier abord. Cependant, en ce qui la concerne, ce ne sont pas uniquement les autres qui sont à blâmer. Ou du moins pas aussi directement. Il s’agit plutôt d’un choc des cultures car si les New Yorkais vivent dans une société occidentale, elle a été baignée dans divers bains culturels. Rien d’étonnant alors à la voir ensuite enfreindre les codes et conventions sociales avec une indifférence extrême quand on sait qu’en réalité elle ne fait qu’en suivre d’autres. Il ne faudra donc pas être surpris en la croisant topless ou d’autres absurdités pour les occidentaux, pour elle, c’est parfaitement normal. Pas pudique pour un sous, son extraversion se retrouve dans sa simplicité et parfois ses rapports quelques peu bourru mais dans le fond, la chose à retenir est celle-ci : Même si elle peut surprendre, c’est une chouette fille. Au rire argentin communicatif. Sans manière et sans chichi. Juste Charlie au plus simple, et parfois dans son plus simple appareil, elle n’en a cure.

D’ailleurs, peu de choses la panique. Toujours optimiste, rarement déboussolée, elle saura toujours faire preuve d’une grande débrouillardise à la McGyver. Bien qu’elle ne sache pas réellement faire d’un chewing-gum et d’un trombone une bombe. Par contre, elle sera toujours très douée pour vous faire sourire, même si son humour reste souvent celui d’une gamine, proche d’une chipie. Et n’en déplaise aux autres, car elle ne le fait pas pour eux. Légère, joueuse, sans réelle attaches hormis deux auxquelles elle tient comme à la prunelle de ses yeux, elle fuit les responsabilités de tous types, trop lourde pour ses frêles épaules. Alors, un brin laxiste avec elle-même comme avec les autres, on comprend rapidement son besoin vital de liberté. D’indépendance. De ne pas être étouffée.

Pourtant, sous cette apparente désinvolture, elle n’en reste pas moins une jeune femme tenace et volontaire. Et si on prenait la peine de creuser encore un peu sur cette surface apparente de détachement, alors peut-être apercevrait-on ce cœur en or qui est le sien. Car c’est de cela qu’il est fait. Attentionnée envers tout un chacun et dévouée pour ceux qui le méritent, elle sait dévoiler ses émotions et faire fondre quelques cœurs réticents de sa chaleur apaisante. Eh oui, la vérité est qu’elle est un véritable bisounours, bien plus que juste sur les bords.

Jusqu’à parfois atteindre la crédulité la plus parfaite. Inconsciente de bien des dangers et souvent insouciante, elle pourrait en agacer plus d’un mais pourquoi en serait-il autrement, en vérité, quand sa vie se fait au jour le jour ? Elle ignore quand elle disparaîtra, temporairement ou pour de bon, alors à quoi bon se préoccuper autant ? Et c’est cette candeur, cette naïve volonté de croire en l’être humain ou mutant, qui la rend si aisément manipulable.

Car c’est de ce besoin caché de se sentir aimée, couplé à ce manque clair de confiance en elle, qui mène au maniement facile de sa petite personne. Elle vit à travers les autres. Elle vit pour les autres. Et cela lui donne davantage les atouts d’un acolyte que ceux du héros. Qui, par ailleurs, n’hésiterait pas une secondes à se sacrifier pour le bien du peu de liens qu’elle s’est créés. Pour que ses héros, – sans caleçon par-dessus le costume surtout sans de capes ! – survivent. Ainsi, comme il aura déjà été possible de l’entrevoir. Charlie sait se montrer serviable et agit toujours de manière désintéressée, sans jamais s’en plaindre. Sa condition étant pourtant difficile. C'est ce penchant pour la bonté, entraînant une indulgence extrême envers les autres, qui est à l’origine de son pardon facile.

Et, contrairement à ce que son côté extra-tout pourrait laisser croire, elle est tout à fait capable d’être calme et surtout réfléchie. Aussi, mélangé avec le reste de son essence, cela finit par donner un petit bout de femme tolérant, modeste et altruiste. Un petit ange sur un nuage de douceur dont l’honnête n’a d’égale que son humilité. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle se voit toujours aussi direct, parfois trop franche mais toujours vraie. Elle est d’une sincérité à toutes épreuves et n’accepte de gagner qu’à la loyal. Sinon, où est l’intérêt ?

Néanmoins, malgré cette attirance pour la vérité et la probité, il est un détail qui jurer avec tout le reste : la cleptomanie. Elle rend toujours tout ce qu’elle emprunte, car c’est dans une volonté de découvrir plus qu’autre chose mais tout de même, quel vilain défaut que celui-ci. Surtout quand on la sait aussi savante, dans son domaine. Comment alors une pointure comme elle peut-elle s’abaisser à de tels actes ? Eh bien, la réponse est simple en réalité. Elle est curieuse. Et peut-être un peu trop exploratrice pour son propre bien. Mais après tout, que'est-ce que la peinture sinon l'emprunt d'images et de souvenirs ? Et puis c'est aussi cette part, ingénieuse et intrépide, de sa personne qui fait son charme.

Intuitive de nature, elle n’ignore que rarement ce que son instinct lui dicte. Et si elle peut se trouver adaptée à n’importe quelle situation grâce à cela et un don pour les relations sociales, elle est surtout une gaffeuse de première. Maladroite au possible, aussi distraite qu’un poisson rouge dans son bocal, désordonnée qu’un enfant ou en retard qu’un train un jour d’orage, elle sait pourtant toujours comment redonner le sourire. Et tout cela, au final, ne fait qu’en rajouter à son air attendrissant, limite loufoque, certes, mais adorable tout de même. Tout comme son côté loir à dormir des heures ou son amour inconditionnel pour le sucre. Elle pourrait en manger des citernes qu’elle n’en tomberait toujours pas malade. En bref, la chance et le karma sont de son côté. Et à en croire certain, elle serait presque une patte de lapin ambulante, même si ça reste à prouver.



Code by Anarchy






Avatar : Lars Mikkelsen & Rosamund Pike
Multi-compte : Oui [ → ] Non [ ]
Date de naissance IRL : 1992.
Avez-vous lu les règles ? Ok par Zexion
Comment avez-vous connu le forum ? :dél: 

Code by Anarchy

_________________
If opposites attract we must be the exact same person.
 
“& without the bad, there would be no good.”


Dernière édition par Edge le Mar 21 Avr 2015, 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Messages : 124
Date d'inscription : 22/08/2014
Identité : Augustus Edgeworth & Charlie Edgeworth
Dons : Reverse

MessageSujet: Re: Edge ▬ What's the opposite of... Ven 22 Aoû 2014, 16:36


L'histoire




AUGUSTUS
Charles Augustus Edgeworth

Inspecteur des Affaires Internes (IGS) du Federal Bureau of Investigation
Veuf (see file), Père (see file)
Ancien Chef de la section des Cols Blancs du FBI (see file)

Père : Charles George Edgeworth (see file)
Mère : Elizabeth Edgeworth, née Cooper (see file)
Frères :
Henry Peter Edgeworth, décédé (see file)
James Simon Edgeworth (see file)
Edward George Edgworth (see file)

Finances : Douteuses.
Préférences sexuelles : Aucune.
Statut : Vivant.


Pressure points :

>> Déception paternelle > Charles George Edgeworth (see file):
 
>> Déception maternelle > Elizabeth Edgeworth, née Cooper (see file):
 
>> Tentative d'Homicide involontaire > James Simon Edgeworth
(see file):
 
>> Danger > Henrietta Edgeworth, née Tully (see file):
 
>> Danger > Edward George Edgeworth (see file):
 
>> Homicide involontaire > Sinead Edgeworth, née Ravn
(see file):
 
>> Homicide involontaire & Danger > Saorise Edgeworth
(see file):
 
>> Risque > Saskia Ravn (see file):
 
>> Danger > Robert Talbot (see file):
 
>> Danger > Gabrielle Kreizler (see file):
 
>> Danger & Risque > Declan Talbot (see file):
 
>> Risque > Floria Tosca (see file):
 
>> Risque > Famille Montgomery (see file):
 
>> Risque > Charlotte Edgeworth (see file):
 






CHARLOTTE
Charlotte Edgeworth

Ethnologue-Ethologue pour le Muséum d'Histoire Naturelle et l'Université.
Célibataire.

Famille : Inconnue.
Finances : Inconnues.
Préférences sexuelles : Inconnues.
Statut : Inconnu.

Pressure points :

>> ...Données manquantes... ..:
 

Code by Anarchy



_________________
If opposites attract we must be the exact same person.
 
“& without the bad, there would be no good.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité


MessageSujet: Re: Edge ▬ What's the opposite of... Ven 22 Aoû 2014, 17:33

Re-bienvenue... et re-bienvenue \o -->
Un personnage vraiment fascinant et qui promet, 2 en 1 *-*

Persona: Tu ne perds rien pour attendre, Edgey-poo  :vex: 
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 480
Date d'inscription : 04/09/2012
Identité : Floria Ysé Tosca
Dons : Immortalité - Connaissance instinctive de la vérité historique - Retour dans le temps

MessageSujet: Re: Edge ▬ What's the opposite of... Sam 23 Aoû 2014, 19:38

Double bienvenue chaleureux !  Wink 

Spoiler:
 

_________________

   
This is the end.

Tonight the music seems so loud. I'm never gonna dance again, guilty feet have got no rhythm.
And waste a chance that I've been given, so I'm never gonna dance again

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t926-la-toscahttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t111-la-toscahttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t115-la-tosca-fantome-seaworthhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t114-la-tosca




Messages : 697
Date d'inscription : 03/09/2012
Identité : Anne Woods
Dons : Métamorphe / Mémoire génétique/ Cris

MessageSujet: Re: Edge ▬ What's the opposite of... Dim 24 Aoû 2014, 14:54

Bienvenue dans l'arène Charly ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t634-ligeia-anne-woodshttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t95-anne-woods-la-petite-sirenehttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t324-ligeia-anne-woodshttp://xmh-the-after-years.forum-gratuit.tv/t100-anne-woods-la-petite-sirene



Invité

Invité


MessageSujet: Re: Edge ▬ What's the opposite of... Sam 30 Aoû 2014, 13:57

En voilà un attendu.

Belle fiche. Bienvenue!

La fiche est validée. Tu peux désormais réserver ton avatar et lister tes capacités. Si tu as besoin de quoique ce soit, ou des questions à poser, n'hésite pas à passer par ici. On te conseille ardemment de jeter un œil à ce topic, afin de voir qui est libre pour jouer, ou faire tes propres demandes. Des scenarii sont également proposés aux joueurs. Je te conseille de poster une fiche de liens pour t'intégrer au mieux ; les référencements de sujets, eux, sont par . Il ne me reste plus qu'à te souhaiter officiellement la bienvenue et surtout, un excellent jeu. Smile
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 124
Date d'inscription : 22/08/2014
Identité : Augustus Edgeworth & Charlie Edgeworth
Dons : Reverse

MessageSujet: Re: Edge ▬ What's the opposite of... Sam 30 Aoû 2014, 15:23

Merci pour l'accueil ** Il était attendu, le voilà donc :red:

Edge : Persona, ne commencez pas déjà à faire l'enfant. :uh: Ms. Tosca. *courbette →*
Charlie : Et, tu veux être ma coupine, Anne ? **

_________________
If opposites attract we must be the exact same person.
 
“& without the bad, there would be no good.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Edge ▬ What's the opposite of...

Revenir en haut Aller en bas

Edge ▬ What's the opposite of...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [AIDE] probleme EDGE sur MIUI
» Edge of Darkness (mini-série BBC 1985)
» new's figurines de edge !!!!
» [AIDE] Recherche moyen ou logiciel pour desactiver 3G mais conserver datas edge
» [INFO] Edge le mettre en route à 100% ou le desactiver ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
XMH : The After Years :: Fiches validées :: Neutres-